Terre, Univers et Ailleurs

Intérêts d'un esprit libre
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Re--En- -Carnation--- Métempsychose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1090
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Mar 4 Juil - 17:13



En partages deux sujets en Un écrit en reliés.

SUJET : La re-en-carnation et La métempsycose.


Mes conceptions sur ces thèmes sont liées à mes vécus.
Les visions, les messages ou les expériences reçues et vécus sur ce sujet, m’ont permis de comprendre encore une fois de plus, le Pourquoi ? De « Nous sommes tous reliés. »

Durant l’année 1991, j’ai vécut trois expériences me ramenant dans des vies antérieure.
A cette période, les seules questions importante qui me viendront, seront :

Quel est le lien entre mon corps et mon esprit actuel, et, ces autres vies ? ...
Qu’est ce qui ce réincarne ?…

Lorsque j’ai voulut comprendre ce domaine, je suis retournée dans l’analyse de mes expériences, puis des autres qui sont venues ce rajoutés. J’ai alors compris un fait essentiel.
Ils y a plusieurs formes d’incarnations dans un même corps. Ces transmigrations sont reliés à différents plans de conscience, et, ce n’est que nos agires et nos formes pensées qui enclenchent les processus de réincarnations, puis de métempsycoses. …


Expérience de régression spontanée : Début 1991.

Une période douloureuse de ma vie ;Je suis S.D.F : Une amie, Lucette m’héberge.
Je me rappelle encore de l’expérience, comme si c’était hier…

Ce soir là, nous sommes dans une brasserie . Lucette, le serveur et moi-même discutons amicalement. Lorsqu’en enlevant la cellophane de mon deuxième paquet de cigarette de la journée, celui-ci reste accroché à ma main .
Normalement, l’effet statique dure généralement peu de temps ; Alors que ce soir là, pendant environ 10 minutes, je m’amuse à passer ce cellophane d’un bras à l’autre, descendre et remonter le long de mes bras. Il est comme aimanté à mon corps.
J’arrête, car moi, je trouve cela amusant, mais je ressens de l’étonnement et une certaine forme de peur, des autres personnes présente.

Lucette me demande : comment as-tu fait cela ? …

Je n’en sais rien.

Je reprend un sujet de discution pour changer l’atmosphère très pesante, qui c’est installée.
Je me rappelle que très peu de temps après, je me sens très lasse, comme si un énorme poids venait de s’abattre sur moi.
Je m’excuse auprès de mon amie, lui demande ses clefs d’appartement et rentre comme un robot, jusque chez elle.
Je suis dans mon corps et je marche, mais je n’ai pas le sentiment d’être vraiment là…

Arrivée chez elle, je me prépare et me couche.
Je me sens bizarre. J’ai le sentiment qu’a l’intérieur de ma tête, cela tourne.
je suis allongée, mais je ressens tout mon corps intérieur bouger …
Cela s’arrête comme cela a commencé, 1 minute de répit.

Je veux changer de position mais je n’y arrive pas . Mon corps ne répond pas.
Allongée sur le dos, je commence à ressentir une brûlure dans mes orteils.
Une brûlure qui s’accentue en remontant le long de mes jambes.
J’ai peur en songeant à l’auto combustion. La brûlure continue sa progression.
Je suis tétanisée : qu’est ce qu’il m’arrive ? ! …

La brûlure est remontée jusqu'à ma tête. Je vois le plafond comme rapproché.
J’ai l’impression que toute la pièce a changée dans sa structure, les bruits sont comme amplifiés.

Une image vient dans mon esprit, puis, je me sens rentré dans l’image : 16 Juin 1664.
La couleur des chiffres et des lettres est un mélange dégradé, mouvant, entre l’orange et le rouge, intégrés dans un fond gris anthracite.
La vision s’efface pour laisser la place a une sorte de film, dont je suis l’actrice principale …

Je ne sais pas où je suis . J’ai la sensation de voler
Autour de moi comme de la brume, une vapeur ayant différentes variations de ton gris.
Je me sens descendre. La brume s’écarte . Je vois une place et un attroupement de loin.
Je continue de descendre, ma vision se précise.
Je vois une femme de dos, elle est attachée à une sorte de poteau.
En dessous d’elle, je vois des flammes.
Je me sens aspirer à l’intérieur de son corps .
Je m’intègre par le dos. Je suis en elle.
Je vie en spectateur, je vois tout ce qu’il ce passe autour de moi.
Je n’entends rien et ne ressens rien extérieurement.
Des hommes, des femmes et des enfants en tenue vestimentaire du passé, gesticulent face à moi.
Je vois une ruelle dont les toits se touchent, le sol est pavé : dernière image…

A mon réveil tout me revient en mémoire.
Je vais réfléchir en me demandant en conclusion : qu’est ce qui m’étais vraiment arriver ? .

◊ A cette période je suis plus ouverte aux principes médiumniques que sur des fondements de réincarnation. Je n’arrive déjà pas à trouver de réponses aux autres expériences, alors j’occulte le reste…

Le prénom Maria me traverse l’esprit. Maria est une copine rencontrée depuis peu.
Je me demande pourquoi elle ? … Mais je suit mon image et l’appel.
Maria est chez elle. Après des formules de politesse, je lui raconte l’expérience que j’ai vécu la vielle, puis dans mon élan, je lui demande son avis.
Elle me répond sans aucun moment d’hésitation que cela ressemble à une régression spontanée, et me précise que c’était rare, et qu’il devait y avoir une raison.

Un bruit de clochette sonne dans ma tête : qu’est ce qu’une régression spontanée ? …
Elle me dit le mot : Réincarnation. Cela commence vraiment à s’embrouiller dans mon cerveau.
Maria à compris intuitivement, que j’étais un peu, voir même beaucoup égarée.
Elle me dit avoir une idée et me promis de me rappeler : ce qu’elle fera le soir même.

Maria me téléphone et me propose un rendez-vous avec un couple d’amis qu’elle connaît. Ils habitent sur Paris mais doivent venir dans notre région le dimanche suivant.
Ses amis tiennent un cabinet de sophrologie et d’hypnose régressive sur Paris.

Hasard ?…

J’ accepte avec joie et l’a remercie. Je me dit qu’ils pourront très certainement m’aider à comprendre…

La semaine passe très vite. J’ en profite pour me renseigner autour de moi
sur la réincarnation. Les croyances et les convictions de chacun sont intéressantes a entendre. De mon coté après avoir décomposé l’expérience, j’ai quand même beaucoup de questions qui restent sans réponse logique…


------------------>

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer


Dernière édition par le Mar 4 Juil - 20:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1090
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Mar 4 Juil - 17:14

---------------------->

Expérience : hypnose régressive.

Le jour J arrive, Maria est venue me chercher au domicile de Lucette.
Nous avons pris la direction de la campagne, et en chemin le sujet de discutions est
bien sûr : la réincarnation.
Je découvre en Maria, une facette de sa personnalité que je ne connaissais pas.

Nous arrivons . Le lieu du rendez-vous est chez une dame d’un certain âge qui est considérée par les gens de son village comme une magnétiseuse.
Les présentations se passent dans une atmosphère chaleureuse : ce qui me met en confiance immédiatement ( Le courant est bien passé).

Je leur raconte mon expérience, ils confirment la régression spontanée.
Et comme Maria, ils me disent que c’est une expérience qui est rare, et qu’il doit y avoir une raison.
• Un discours comme celui-ci me donna la chaire de poule.
Dans ma tête, je commence à associé les manifestations extérieures et cette expérience intérieure.

Rapidement nous passons dans une autre pièce. Je découvre son matériel. Je me ressens comme une enfant devant des jouets d’adultes.
Alain me demande de m’asseoir dans un fauteuil. Il m’explique le déroulement de la séance.
• J’ai compris que je m’entendrais après sur la cassette, mais que je n’aurais pas de réels souvenirs, sauf si lui, estimait que cela était nécessaire pour cette vie.
Seulement voilà ; Cela ne va pas du tout se dérouler comme il l’avait prévu…

Alain commence : la musique de fond m’envahie. Je suis baignée dans une douce torpeur.
La voix d’Alain me guide dans un chemin étrange. J’ai l’impression de flotter.
J’entends la voix d’Alain comme en sourdine.
Je suis dans de la brume de différent ton de gris. La brouillard s’écarte furtivement et je revoie de loin la place et le bûcher. Je me tourne sur ma gauche et vois un chemin se dessinée, la vapeur s’écartant, elle fait comme un passage…
Je rentre dans le passage. Je flotte, je ne ressens pas mon poids.
Autour de moi une nuit noire. La voix d’Alain est toujours présente mais elle est loin, presque inaudible.
Je me tourne et vois comme une lueur, puis je me dirige vers cette lumière qui ce précise.
Devant moi, je vois une scène de loin : un champ de bataille. Je me rapproche.
Je vois des corps allongés et ensanglantés. Je m’avance et vois un moine qui est de dos : je reconnais son vêtement.
Je me sens propulser à l’intérieur de son dos, au même instant, ma première vision est un homme sur un cheval qui fonce sur moi et me transperce.
La surprise me fait ressentir un impact sans douleur. Je tombe, ma vision de l’homme a cheval a basculé. Cela devient une image statique qui s’éloigne, dans le même temps je me sens rentrer dans la terre. Je ressens le froid de la terre.

L’image de l’homme a cheval est toute petite. Un halot de différentes teintes foncées l’entourent. J’ai de plus en plus froids, il fait noir…

Je réentends la voix d’Alain qui m’aide à sortir du noir.

Je flotte dans une brume de différents teintes de gris clair. Je me sent attirée par un autre passage.
Image : Je suis à l’intérieur d’une maison d’un style fin 19 ème siècle. Elle est modeste. Une salle principale, un feu dans un âtre éclaire le fond de la pièce.
Je vois une femme de dos, elle a des longs cheveux blonds.
Je me sens aspirer à l’intérieur d’elle. Je commence à ressentir ses émotions, j’ai peur…

Ses pensées sont les miennes : je ressens ses frayeurs " Mon enfant, il me faut le cacher ".
Je me dirige vers un coin sombre de la pièce principale et vois un berceau en bois sur pieds. Un bébé est dedans. Il a peut - être 7 ou 8 mois. Je le prends rapidement mais sans le réveiller, et le couche dans une sorte d’armoire encastrée dans un mur.

La porte d’entrée est violemment ouverte. Un homme de haute stature entre.
N’ayant en moi que la pensée de mon enfant, je me jette sur lui. Je n’ais pas vu son
couteau . Je sens l’impact au niveau du cœur.
• Le choc me fait sortir plus ou moins de l’Etat dans lequel je suis plonger.
Je commence à pleurer. Des chaudes larmes que je ressens en même temps coulée sur mes joues. Une douleur comme insurmontable, avec la pensée de mon petit, tout seul
dans cette sorte d’armoire. Mes pensées de souffrances sont toutes tournées vers mon enfant.

Alain veux me calmer et totalement effacer cette épreuve ; mais à ce moment là, la séance prend une tournure qui n’était pas prévue.

Je me sens aspirer hors de ma tête et me retrouve sur un chemin de Lumière.
Je ne vois pas d’où viens la lumière mais tout est lumière.
J’avance et vois se dessinée le corps mouvant de la femme aux longs cheveux blonds.
Je me sens propulser à l’intérieur d’elle. Je suis en elle : j’éprouve ses ressentis. Je suis en paix.
Un amour infini me fait rayonner intérieurement et extérieurement.
Je suis toujours sur ce chemin de Lumière mais en me tournant sur ma droite, je vois une forme d’eau en mouvement : comme des toutes petites vaguelettes, mais en image basculée .
La lumière se reflète dessus…
Je fixe ma vision au-delà de l’eau et voit en transparence un enfant blond d’environ
cinq ou six ans qui ce promène sur une route de campagne. Je reconnais mon enfant.
Je le ressens dans mon âme. Il a grandit. Je me sens en paix.


Je reviens et entends la voix d’Alain qui est un peu tendu. J’ouvre les yeux, le regarde
et lui souris.
Alain se calme instantanément mais me dit : Qu’est c’est -il passé ? …
Où étais-tu ? …
C’est en souriant que je lui dit : je me rappelle de tout. Tu m’as dit que je n’aurais pas de souvenir visuels, mais je me rappelle de tout. J’en ressens encore l’intensité.

Il est l’heure de passé à table. L’occasion pour discutés convenablement avec tout
le monde .
Maria veux connaître rapidement les détails de la séance…

L’entrée : Alain : bon alors explique nous maintenant ce qu’il c’est passé ?…

Je raconte : la brume, l’image furtive du bûcher, le champ de bataille, la femme aux longs cheveux blonds. Mon ressenti d’aspiration des corps physiques que je voyais de dos chaque fois. Mes ressentis personnel.
J’ais le sentiment d’être comme partager en deux tellement encore je ressens et revois les images, c’est comme si des portes c'étaient ouvertes.


-------------------->

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1090
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Mar 4 Juil - 17:15

------------------>

Plat de résistance :

Alain se tourne vers sa femme et lui dit : C’est étrange, elle n’a revu que ses morts ?
Sa femme : ha oui ! Normalement ce n’est pas cela que l’on voit en hypnose régressive.

Un gros point d’interrogation s’imprime dans mon mental.
Et, qu’est ce que l’on revoit normalement ? .

Alain : Normalement l’hypnose régressive sert à trouver ce qui bloque ou empêche les progressions dans cette vie en repartant dans une vie antérieure, mais ont revoit rarement sa mort.
( J’en aurais une autre définition sous écriture, en juillet 2001).

Un deuxième point d’interrogation se forme dans ma tête, car, lorsque je calcule, en incluant le bûcher : j’en ais revécue trois…
J’ai tout un tas de questions qui s’amassent dans mon cerveau.
Alain me parle mais ne l’ais pas entendu : Que m’as-tu demandé ? .

Que s’est–il passer lorsque tu es repartis ?…

Là, je leur relate mais en y rajoutant mes impressions de ressentis.
Je leur dit : j’étais au-delà de l’eau. J’étais sur un chemin de Lumière.
Un chemin qui se situe en parallèle de la terre. Ils sont derrière une séparation, une espèce de mur d’eau : ils nous voient…
Je leur raconte mes pensées de souffrances pour mon enfant.
Des peurs ressenties dans toute mon âme. Je leur exprime ma sensation d’éjection et en même temps d’aspiration par le dessus de mon front.
En fait, ils auront tous les détails.

Fromage :

La maîtresse de maison qui jusque là, n’a pas trop parlée, se tourne de mon coté, me regarde longuement et prend une inspiration …

• Je suis toute ouïe, cette femme me fait une impression bizarre. Je ressens une forme de sérénité à l’intérieur d’elle. Une forme de sagesse qui émane d’elle.
Elle m’intrigue et m’attire d’une façon étrange, un ressentis dont je ne réussis pas
vraiment à définir, le pourquoi ? …

" Tu as une relation particulière avec l’autre coté ".
( Je me pense : là, un point pour elle. Les manifestations extérieures en sont une preuve).

" Tu as quelque chose à faire dans cette vie en relation avec l’autre coté " .
(Cela se complique pour moi, je ressens une inquiétude : qu’est-ce qu’elle veut dire ?
Par quelque chose à faire…

Je ne peux pas m’empêcher de lui demander : heu ! vous entendez quoi ?
par quelque chose à faire dans cette vie …
J’ai une inquiétude, un poids dans l’estomac. Statique, j’attends sa réponse…

Et là, déception, elle me dit : « Je ne sais pas. On ne me le dit pas, mais tu le sauras quand ce sera le moment ».

Ha bon…, et le moment c’est quand ? …

Elle ne le sait pas non plus. Je suis déçue car même si j’ais attendus la réponse
avec inquiétude, quelque part j’en espérais une, et, j’ais peut être encore vécus
des expériences, mais, je n’ais toujours pas vraiment de réponses…

Dessert :

C’est pendant le dessert jusqu’au café inclus, qu’une autre expérience ce déroule…

J’écoute plus que je ne parle. La discution est toujours sur mon expérience, mais là, c’est dans leurs termes qu’ils parlent. Des mots qui sont un peu compliqué pour ma compréhension. Je ne sais plus vraiment quand cela commence, je me souviens seulement mon étonnement, puis mon rire lorsque l’image d’Alain se transforme.
Face à moi, il est une réplique d’un gaulois que j’assimile dans mon rire à une bande dessinée bien connue.

Alain me demande ce qui me fait rire ? …

Je lui réponds : c’est amusant, ton image physique s’est transformé en gaulois.
Je lui dis aussi avoir pensée à la bande dessinée .

Alain me regarde pensivement et me dit qu’effectivement, il avait été gaulois.
Il était remonté à cette époque là.

• Là, je me dit : étrange…


Café :

La femme d’Alain me dit : concentre-toi sur moi et dit moi : comment j’ai été ? …

Je me tourne vers elle et s’en réfléchir vraiment, me concentre sur elle .
Cette fois-ci, je pars mentalement dans un passé antérieur, car je me retrouve transporté dans un endroit que je ne connais pas. Je vois une femme en habits pauvre, elle est devant une ferme délabrée.
Je reviens rapidement et lui dis : je ne sais pas vraiment l’époque, peut être médiévale. Tu étais très pauvre et tu vivais dans une ferme. Tu avais des cheveux longs noir et sales.

Elle me regarde avec des yeux stupéfaits.
• De mon coté j’innove quelque chose que je ne connais pas, et je me sens un peu comme une apprentie sorcière…

Alain en souriant dit qu’il aimerait avoir cette facilité, que cela serait plus rapide.
Parce qu’effectivement sa femme avait revécu aussi cette vie. Que pour elle dans cette vie, il en découle un désir de matériel et une tendance à la propreté excessive.

----------------------->

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1090
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Mar 4 Juil - 17:31

-------------------->

La maîtresse de maison s’adresse à moi : " tu as des capacités, des facilités et des aides que tu ne soupçonne même pas " .
• Heureusement que je ne suis pas quelqu’un qui prend la grosse tête, car j’enregistre son message d’une façon interrogative.
A cette période, je trouve déjà que ce que j’ais pût nommer, est relativement important.
Je ne vois pas du tout ce qu’elle veux me dire et encore une fois, je n’en saurais pas plus.

La fin de l’après-midi arrive vite. Maria veux rentrer avant la nuit. Nous nous séparons, en ne sachant pas vraiment, si le destin nous permettrais un autre contact.
Lorsque Maria me raccompagne ce soir là, je vie une nouvelle expérience …

Nous roulons. Le silence règne. Nous sommes toutes les deux plonger dans nos pensées.
Je me sens vidée, une lassitude que je ressens dans tout mon corps.
J’ai les yeux fixé sur la route, lorsque je me sens propulser hors de mon corps.
Ma vision des arbres et du ciel est comme si j’avais la tête a l’envers, coller sur le haut du pare brise. L’expérience dure peut être deux secondes avant que je me sente ré aspirer dans mon corps avec un fort impact. J’ai la tête qui tourne. Je suis étourdie.

Qu’est-ce qui m’est encore arrivée ! ?… Fût ma première pensée.
Je soupir et me tourne vers Maria . Elle m’a entendue soupirée et me regarde avec interrogation. Encore une fois, je lui raconte ce que je viens de vivre. Elle me dit que c’est une forme d’éjection astrale et rajoute que j’ai de la chance de vivre ces expériences…

◊ Personnellement, je ne le ressentais pas de cette façon, car j’en avais d’une part peur, et d’autres part à cette période là, je ne les provoquais pas.
Je ne contrôlais rien et me sentais impuissante, devant des manifestations et des expériences qui arrivaient sans prévenir…
----------------------------

Extrait : écrits en reliés .
27 Octobre 2003. Sujet : La réincarnation .

Une conscience évolutive vivant dans des matière, s’incarne dans les descendances
L’esprit reliés à sa mère vie les mémoires de ces matières
Conscient de ces souffrances, il s’unis à ses essences dans la matière
Retrouvant ses appartenances de terre, sa conscience fusionne avec les infiniment petit.



A quoi sert, la réincarnation ?….

Retrouver ses connaissances.

Qu’elles sont ces connaissances ?…

Les connaissances de l’être.

Qu’est ce que l’être ?…

L’entité de lumière.

Si ce sont les connaissances de l’être, pourquoi ?, le message est : « Retrouver Ses connaissances .

L’homme détient en lui, des pouvoirs d’évolutions.
Ses consciences commencent dans l’infiniment petit.

L’âme terre est la fusion des consciences issues des matières de la terre .
L’âme universelle est la fusion de consciences réincarnés, elle est Nous .
Le Nous dans l’esprit éclairé, l’âme s’initie par ses passées .



Conclusion : Lorsque nous ressentons et vivons les souvenirs de ceux qui vivent en nous, nous sommes Eux, et Ils sont Nous . Nous sommes Universel dans l’esprit, dans nos âmes et dans nos corps.
La réincarnation est lié à notre essence de matière terre. Nous retrouvons dans nos consciences atomiques, des souvenirs incluent dans nos gènes.
Lorsque notre quête est dirigés vers notre mère, nos souvenirs de vie antérieure, nous relie à ses matières.
En progressant dans ces mémoires ; Nous avons consciences d’être des énergies de consciences élémentaires, des cellules et des globules.
En elle ; Nous retrouvons les chemins de l’infiniment petit, et de ses univers…
Pour elle ; Nous prenons part à ces continuités.

----------------------->

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer


Dernière édition par le Mar 4 Juil - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1090
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Mar 4 Juil - 17:33

------------------------ >

La Métempsycose

Pour pouvoir réellement définir les principes de la métempsycose, il nous faut remonter jusqu'à l’essence du commencement.

Durant l’année 2001, j’ai vécut sous forme d’expériences, de visions ou dans des manifestations, des sujets se rapportant aux commencements de l’humanité en tant qu’Être.
Mes compréhensions du commencement, m’ont permis d’assimiler beaucoup plus facilement, les concepts de la métempsycose.

Aux commencements :

Première Partie

La terre est mère dans sa chair ; Elle est matière dans ses fécondités. La terre est une âme vivante et consciente.
Avant d’être mère ; Elle a aussi eut : ses cycles de fusions et de transformations. Elle a été transmigrations, puis évolutions.

Les entités de la toute puissance ont participés aux évolutions,
En elle, IlS ont modelé des corps.
Dans ces matières, ILS ont soufflé l’éman-essence .

La terre est élévations et sera ascensions.


Lorsque la terre a voulu s’élever, par son émissions ; Elle a appelé les consciences céleste.

Son chant a été entendue, sa conscience était âme.
En des créations dans la mère, ont été placés des essences du père.
Ces essences ont été , sont et seront l’élévation des enfants de la terre en tant que mère .
Pour l’ascension la lumière sera.


Au commencement la lumière de cet essence rayonnait. La création qui était reconnaissante envers sa mère, pour sa propre existence ; Etait en harmonie avec la conscience du père.

Ils étaient des êtres humain. Ils entendaient le chant des étoiles.
Ils voyaient les images de leurs émotions. Ils parlaient avec leur cœur.
Ils étaient des âmes élevées, ayant reçut en cadeau de leurs mère, le droit de connaître, et de ressentir l’énergie de leurs père.
C’était l’age d’or ; C’était l’ère de la lumière…


Aux cours des générations ; Ils ce sont multipliés. L’émissions de la terre c’est accrue.
Sa vibrations c’est propagés dans des infinis…

Des voyageurs stellaires ont été attirés.
Cette vaste terre d’asile, ils ont colonisé.
Leurs sciences et leurs connaissances, ils ont partagé.


Des colons ont initié des enfants de la terre, de leurs sciences stellaires.
◊ Dans une mémoire antérieure vie des connaissances cosmiques.

En des femmes de la terre, ils ont ensemencé.
Leurs descendances, ils ont laissés.
Des mutations, ils ont créé.


Est-ce qu’il y a eut différents peuples stellaires ?…

Nous sommes la même lumière dans multiples matières.

Apparemment oui ; Puisqu’il y a multiples matières…


Est-ce que les mutations qu’ ILS ont créer, ont un lien avec la diversités des ethnies ?…

La matière est la fusions de multiples ascendances et sera descendances.
La conscience est évolutions, élévations puis révélations


Probablement…
◊ Mais de toute évidence ; Pour Eux ce n’est pas la matière qui est importante,
c’est la conscience….

Extrait d'écrits en reliés : Septembre 2001.

Y a t’il vraiment un peuple élu ?...
Pourquoi le “Un” serait-il, sur un seul peuple terrestre ?...

Quand l’homme se pense supérieur, son cœur est inférieure.
Quand l’âme se ressent universelles, son être est relié à l’unité.

A l’intérieur de lui, il se ressent unité, ses pensées et ses actions sont guidés
par son cœur .
Ni sa couleur, ni son image matière, ne montre son être...
Il se ressent unité, il comprend sa mission…

---------------------------------------------

-------------------->

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer


Dernière édition par le Mar 4 Juil - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1090
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Mar 4 Juil - 17:34

------------------->

◊ A cette période ; Leurs réponses étaient déjà très clair.

En résumé : Ils sont une même Lumière dans différentes matières. Ces différences dans la matière, peuvent être de couleurs, de tailles, etc. …
Ils ont laissés des descendants mutants. En accord avec la conscience de la terre-mère ;Ils ont créer des nouvelles races.
Dans leurs descendances, Ils ont introduit une étincelle de leurs toutes puissances.
Dans des mutants ; Ils ont disséminé Leurs connaissances,. Les enfants du ciel et de la terre existent dans leurs descendances. Ils sont nos antériorités vivant dans nos matières.
◊ En nous vivent des consciences endormies. Elles sont par héritage génétiques nos ancêtres.

Cet étape du commencement est reliés à notre essence pure. Cet essence est notre puissance.
Elle est l’étincelle d’une source de conscience et de connaissances cosmique. Elle est l’ultime étape pour ce plan. C’est notre commencement en tant que fusion entre le ciel et la terre.

Nous sommes un équilibre, Nous sommes des antériorités d’être de lumière ;
Nous sommes les révélations et seront les guides de vos ascensions


◊ Cette essence est accessible à une conscience qui s’ascensionne.
Une conscience qui s’ascensionnes a déjà assimilé, et passée huit plans vibratoires.
Un plan vibratoire est reliés à des antériorités d’existences dans les connaissances.
Sa vibration est une lumière. Son chant est des visions de connections. Nos actions sont ses manifestions..

Deuxième partie

L’ère de la lumière c’est brusquement arrêté. Les descendants des premiers enfants de la terre, ont provoqué la fin de leur monde.

Ils voulaient être placés au même rang que les mutants.
Ils voulaient plus de pouvoirs ; Ils ont abuser des connaissances.
Dans leurs manipulations de chairs, ils ont créer des monstres sans âme.
Plaçant leurs créations aux rang de dieux, ils ont aveuglé leurs sangs.


◊ Une partie des enfants de la terre ont abuser des connaissances donner par les colons. Par différentes manipulations génétique, ils ont générer d’autres formes de créations. Pour avoir une emprise sur leurs propres sang, ils se sont servit de ces créations, en les faisant passer pour des dieux.

Ils ont fait des clans, puis ce sont séparés.
Partant dans toutes directions, ils ont immigrés.
Abusant de force, ils se sont imposés.
Dans leurs descendances de sangs, la douleur est présente.


Apparemment dans cette ère de lumière, tous les habitants de la terre était reliés entre Eux.
Lorsque cet ère a cessé, c’est lorsqu’ils ce sont divisés.

Les diffusions de la mère dans le père se sont transformés.
Ses enfants ont perdu leurs reconnaissances.


◊ Plaçant leurs désirs de conquête, et leurs soifs de dominations dans les premiers plans de leurs consciences ; Ils ont oublié peu à peu leurs essences…

Les consciences céleste ont entendu les appels de la mère.
Dans leurs descendances flamboyante, ils ont transmis des messages.
Dans leurs esprits, ils sont apparut. Leurs cœurs, ils ont touché.


Des consciences célestes ont avertit une partie de leurs descendance ; c’étaient ceux dont l’essence flamboyait. Ils étaient dans l’esprit et les agires, en harmonie avec le père et la mère.

La toute puissance a permis les transformations.
Des pluies du cosmos ; Ils ont envoyé.
Des terres se sont englouties. Des mers sont apparut.


◊ Des météores ont changer la surface de la terre. Elles ont remodelé sa face, pour une nouvelle ère…


Ceux qui avaient clartés et lumières ont été épargnés.
Guidés par les célestes, ils ont passé les portes des jardins
Les survivants avaient en Eux, leurs essences flamboyante.
Ils sont Un dans la toute puissance


Troisième partie

Lorsque son corps s’est apaisé, et que sa nature c’est réveillée, son cœur de mère a appelé ses enfants ; C’était ceux qui avaient été épargnés.

Les clartés ont été rappelés, les lumières sont restés .
Reliés et liés dans la fleur d’éternité, ils ont tisser leurs continuités.

L’ambition du dominant est réapparut dans des descendants.
Dans des désir de pouvoirs, ils ont descendu, puis fermés leurs consciences.
En oubliant leurs essences, l’inconscience est revenue.

Les Antérieures ont activé les mémoires des matières,
Dans l’énergie universelle, l’esprit sera conscient de ses appartenances
Elevés dans sa conscience, sa mémoire retrouvera le jardin de la lumière.

Reconnu par son essence, les portes des infinis s’ouvriront…


Reconnaissant de leurs survivances, ils ont été durant plusieurs générations en harmonie avec les souhaits, et la conscience de leur mère.
◊ Visiblement, cela n’a pas durer….

◙ Nous sommes des mémoires cellulaires.
Ces mémoires s’activent par le taux de l’émission du tout ; C’est à dire : Lorsque nous élevons notre conscience, nous réanimons des zones électromagnétiques dans notre cerveau. Ce sont des courants d’énergies qui accroissent notre propre émissions.
Plus nos ouvertures et élévations sont importante, et plus nos émissions s’accélèrent et vibrent.
Ces vibrations du corps physique et éthérique réveillent nos mémoires cellulaires.
( Lorsque nous réveillons nos mémoires cellulaires, nous retrouvons les connaissances, et les savoir-faire de nos ascendances ; Nous sommes leurs consciences, dans nos matières par héritage génétique ).

L’énergie universelle est l’Amour pure. Cette énergie est la fusion de six plans vibratoires. Lorsque nous ressentons cette énergie, nous l’a vivons. Nous sommes Amour : notre esprit est Nous.
Le Nous est l’énergie motrice ; Le Je est l’agir.

Etre élevés dans la conscience, est d’avoir assimilés, puis fusionnée les connaissances de sept plans vibratoires.
Les quatre premier plans, nous relies par matière consciente à notre mère.
Les trois autres plans sont des valeurs d’être et d’agir, qui ont été nos ascendant, qui sont Nous dans nos actions, et seront Nous dans notre descendance.

De la fusion, et l’équilibre entre la matière, et l’éther ; La conscience élevés à accès par voyages à ses vécues .
Elle se souvient du jardin de lumière.
Elle se rappèle, ce qu’elle y a fait, et ce qu’elle y fait…..


( En ayant la conscience d’unité réveillée et l’esprit développés , des images et des impressions de déjà vues, s’enclenchent en Nous ).

------------>

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer


Dernière édition par le Mar 4 Juil - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1090
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Mar 4 Juil - 17:35

------------>

Résumé des commencements :


a) Il existe une toute puissance, qui pour ce manifester, et la représenter , a avec elle, différentes entités antérieures.
Cette toute puissance a contribuer aux évolutions en la terre, et a créer des corps dans ses matières. Après des cycles de perpétuités, elle a permis, et insufflés ces élévations.
Ces élévations ont créer l’être humain ; Il est une alchimie.

Il est l’infiniment petit, la moelle et le sang

Il est à l’écoute de son cœur, ses sensations sont intuitions.
Dans l’énergie universelle, ses visions sont créations.

Il est ouvert aux tous, ses aspirations sont des élévations.
Conscient de son immortalité, les infinis l’appellent …

Il est les messages de sa conscience, son émissions est une clarté.
Réunis puis unis , il retrouve le chemin de ses antériorités….


L’être humain est un équilibre entre trois fréquences associés dans la matière, et trois plans fusionner dans l’éther.

b) Il y a les consciences célestes qui écoutent, et ressentent les différents messages de la terre-mère ; Ils parlent, et ce manifestent en ceux qui sont clartés.

c) Ils y a aussi des stellaires qui ont colonisé la terre-mère. Ils ont laissé des connaissances et des descendances.

◊ Ce que j’ai retenu aussi, et qui pour moi est le plus important dans ce thème ; C’est que la terre-mère est actuellement dans un cycle d’élévations, et que très bientôt, elle sera ascension.
Il faut fusionner huit plans vibratoires, pour être une conscience ascensionner ...

Alors, combien ? seront prêt…

Développement de la métempsycose et Leurs messages

1) Dans la composition génétique et sanguine de notre corps vivent des mémoires.
Ces mémoires sont nos ascendants de sang, notre famille de corps . Ces mémoires sont nos antériorités acquise par héritages génétique.
Si nous devions retrouver notre premier ancêtre, jusqu'à quel antériorités devrions nous remonter ?…
Si nous devions trouver notre premier ascendant, avec qu’elle datation serions nous reliés ?…

Notre A.D.N nous est propre, mais en même temps, il est des atomes que l’ont retrouve dans tous les organismes.

Chaque micro parcelle de notre matière est la fusion et la combinaison de deux ascendances, qui sont elle-même, les réunions et les compositions de deux autres antériorités ; Et, ainsi de suite …
Dans notre matière et notre sang, vivent sous formes de consciences atomique, des mémoires regroupant des vécues et des savoir-faire.
Ses mémoires sont relies à nos ascendant : ils vivent en nous ; Nous sommes leurs continuités…

Ces mémoires peuvent être aussi des douleurs, ou des déficiences de nos corps.
Elles sont reliés à des agires et des pensées négative, ayant été formules par nos ascendants.
◊ Cela peut ce répercutés sur différentes générations.

Lorsque nous naissons, nous sommes une conception de corps. Nous sommes la création d’une fusion. Un mélange d’une ascendance paternel à une ascendance maternel . Nous sommes par héritage génétique, une conscience familiale. Nous sommes des valeurs programmés…

2 )Les sept première années de notre vie sont déterminante, pour le chemin que nous emprunterons.
C’est dans notre septième année qu’un esprit ou une conscience s’incarne en nous. Cette essence prend vie, et forme dans notre intériorité, durant environ quatorze ans.

*-Dans cette première conscience vie des états d’esprits, ayant les mêmes aspirations.
Ils sont une substance résiduel, une émanation reliés à différents parcours de vies.
Ils ont été vies dans des corps, et vivent dans nos matières, en ascendances à notre essence.

◊ Cette première conscience est déterminante pour nos aptitudes, et facultés innées.
Elle est la clarté de notre émissions.
Cette conscience va où un champs magnétique de même valeurs qu’elle, l’attire.

Nous engageons par nos actions, et réactions spontanées, un processus de transmigrations qui nous amène à passer un premier palier.
Suivant la clarté de notre émissions, cet première transmigration peut être un esprit, ou une conscience plus ou moins élevée…

Si ? Dans les sept premières années, les intériorités et les spontanéités sont négatives ; L’enfant est égoïste et sournois.
Il est personnel, son émission de corps est centraliser sur lui-même.
Son mental prend une ascendance déterminante sur ses futures comportements.
• Son ego domine sur son esprit, il n’est attirer que par des superficialités, et des instants présents dans des désirs de dominant.

◊ Chaque parcours pour faible émissions de corps, comportent des épreuves et des souffrances, que seule nos ouvertures peuvent surmontés.
( Une Ouverture est une prise de conscience, qui lorsqu’elle est associé à des valeurs de cœur, et d’esprit dans nos agires spontanée, nous permet de modifier la fréquence de notre émissions).

. L’émission dégage une aura neutre, l’âme est insufflées par des esprits du dessous..

Si ? Dans les sept premières années, les intériorités et les spontanéités sont positives ; L’enfant est sociable et gentil.
Il est ouvert, son émission de corps est magnétique. Ses sens sont ouvert à divers réceptions.
• Son cœur domine sur son ego, il est hypersensible.
Son esprit domine sur son mental, ses attirances l’amènent sur des chemins de créativités, puis dans la recherche des après…

3) Durant environ quatorze ans, cette conscience nous insuffles des facultés, et des savoir-faire innées.
Ces dons appellent et bousculent nos sens.
Lorsque de différentes façons, nous les manifestons, nous activons un processus qui nous permet d’animer, puis d’ingérer les énergies de cette conscience. Nous créons un circuit de communications entre notre esprit et ces esprits.
◊ Lorsque nous retransmettons nos dons, de façons désintéresser, nous enclenchons un autre palier dans la métempsycose.

4) En se servant de nos sens et de nos dons, la combinaisons des deux, nous amènes à pouvoir retrouver les mémoires récentes, reliés aux parcours des vies de cette conscience.
Nous revivons leurs souvenirs.
Des images liés à des bruits . Des parfums nous emmenant dans d’autres paysages. Des chants et des rythmes qui nous transcendes,…
◊ Nos émotions sont puissante, lorsque nous revivons leurs passés dans nos présents.


. Ils ont été une clarté dans leurs matières
Leurs connaissances, ils ont redonner
Dans leurs sacrifices, ils se sont élever.



• Ces esprit ont été vie dans des matières, leurs chemin est liés à différentes période de notre histoire. Par ascendances génétiques, nous y sommes reliés.

Ce qu’ils ont vu, nous pouvons le voir…

------------------------>

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer


Dernière édition par le Mar 4 Juil - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1090
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Mar 4 Juil - 17:36

------------------>

5) Lorsque nous retrouvons notre conscience d’unité, nous accédons à un autre plan.
Nous avons conscience d’un Nous intérieure et du Nous extérieure.

Par différentes formes de communications intérieure, nous avons compris ce qu’est l’énergie de vie et ces valeurs de continuités.
Dans nombreuses expériences, nous voyageons dans des passés. Nous fusionnons avec les antériorités de nos essences de terre.

Nous avons pris conscience de la survivance de l’esprit hors de la matière, et en même temps, de la continuité évolutive de la matière…

Nous écoutons les voix de nos raisons ; Nous sommes un équilibre. Nous sommes Un dans nos agir…

6) C’est en éveillant sa conscience que l’on enclenche un autre palier dans la métempsycose.
Lorsque l’ont éveille sa conscience, nous élevons les esprits qui nous insuffles.

Être éveillé dans sa conscience, permet à l’esprit d’atteindre une autre conscience. Elle est plus élevées dans sa valeur. Dans ses antériorités, elle est relie à la terre.
◊ L’éveille de la conscience élargis nos conceptions des infinis...

. Cette conscience est issue d’une âme élevée,
elle a été dans sa matière une lumière..


◊ Cette conscience a vécu dans la lumière de ses actes .

CE QU’ELLE A FAIT, NOUS POUVONS FAIRE…

. Elle est une énergie conscience dans l’éther
Sollicités par une conscience éveillée, son esprit est parmis Vous.
Son émanation est des savoirs et des clartés..



◊ Une conscience éveillée sert de transmetteurs à l’esprit d’une conscience énergétique.
Cette conscience réside dans un plan éthérique.

7)-

L’éveille devient révélations, son âme s’élève.
Dans l’énergie universelle, elle atteint d’autres antériorités..

Son aspiration est des ascensions,
Sa conscience retrouve sa source de lumière

Réunis dans les esprits, et unis dans les agires,
Ses inspirations sont créations


• Lorsque nous atteignons la consciences des révélations, nous nous élevons. Nous sommes l’énergie Universelle, Nous percevons et recevons des émanations attachés à d’autres antériorités.
Dans nos retransmissions désintéresser, nous créons des liens éthérique, puis énergétique.
Aux cours de nos élévations ; Nous avons les possibilités de les sollicités, grâce aux liens conducteur, que nous avons créer.
Nous sommes reliés à leurs émanations, ces reliances nous apportes des forces énergétique.
◊ Ces énergies nous aides, lors d’expériences de régénérations, ou dans des facultés créatives.

L’être a la connaissance du père.
L’ être réveillé guide l’âme dans son chemin.
L’âme éveillée est harmonie avec son être .
L’âme universelle doit fusionné avec l’être pour retrouvée sa source




Mes compréhensions et leurs messages

La composition de nos corps est le résultat d’une alchimie, incluant différents éléments terrestre.
Notre première ascendance nous relies à la nuit des temps ; Nous sommes une graine, issue de ses semences.

Dans notre intériorité, nous existons. Nos états d’âmes sont reliés à nos façons de voir, et de ressentir la vie.

C’est lorsque nous éprouvons des douleurs, que nos volontés de vivre s’extériorisent.
C’est en retrouvant nos esprits, qu’une conscience ce manifeste en nous.
C’est en progressant dans nos quêtes, que nous retrouvons nos joies de vivre.

Nous sommes une pensée, puis des voix. Ces voix nous reliés à des esprits qui Eux ; Sont reliés à une conscience plus ou moins élevée..
◊ Revivre en ressentis, et en images des vécus souvenirs de ces esprits passés, leurs a permit de se nourrir d’énergie de vie.

Vous les avez aidés à exister dans vos présents.
Vous les avez fait vivre en Vous,
Vous avez ingéré leurs esprits, et avez trouvé leurs clartés.



• En prenant conscience de leurs existences, nous leurs permettons d’être vivants dans nos matières…

Lorsque nous les écoutons, ils nous insuffles des harmonies et des équilibres dans nos agires.
Quand nous sommes Eux dans nos aptitudes et nos savoirs, notre conscience s’éveille, et nous ramènes à d’autres antériorités dans les matières, et les éthers…

◊ Ce qui nous permet de retrouver les mémoires de ces esprits, est l’utilisations répétitive de nos dons et aptitudes innées dans des élans désintéresser.

Ce qu’il est important de retenir, c’est que la métempsycose est des transmigrations de consciences plus ou moins élevés.
Et, ce n’est que nos propres désirs d’élévations qui enclenchent les processus…
C’ est dans des fusions intérieure avec les émanations de ces consciences, que des énergies ce créent .
En étant dans la conscience d’unité , et en s’appuyant de l’énergie universelle, nous fusionnons avec d’autres antériorités dans des matières. Nous rejoignons des consciences antérieures à notre propre cycle.
◊ Notre ascension, nous permet de fusionné avec notre essence de lumière ; Dans le jardin, nous la retrouvons.

Chaque fusions avec des esprits, des consciences, des essences ou des sources sont des renseignements, dont les sujets sont liés aux valeurs de ces mêmes émanations.
Exemple ; La conscience lumière doré est relié à une énergie de guérison, un jardin issus de l’age d’or, et un état d’Être .

Chaque évolutions dans notre intériorités, nous relies dans équilibre à une manifestations ou une expérience d’origine, ou de devenir …
Exemple ; Être relié à son étincelle de vie en conscience ressentis, nous amènes dans l’équilibre à fusionné avec la source lumineuse de cette étincelle.


Que ce soit la réincarnation ou la métempsycose, il nous faut être dans un chemin de quête et dans des agires d’unité, pour pouvoir en recevoir des images, et des messages.

◙ Ce n’est que nos formes pensés, et nos propres agires,
qui sont les moteurs de nos élévations…





_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Etoile filante

avatar

Nombre de messages : 402
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Jeu 6 Juil - 15:55

sunny
Bonjour Dalaha,

J'ai pris plaisir à lire tes récits, très riche en vécus , on peux dire que tu as une bonne étoile Wink
il y a une phrase pour laquelle j'ai une Question ou disons un autre avis sur le sujet :
Dalaha dit :
)Les sept première années de notre vie sont déterminante, pour le chemin que nous emprunterons.
C’est dans notre septième année qu’un esprit ou une conscience s’incarne en nous. Cette essence prend vie, et forme dans notre intériorité, durant environ quatorze ans.

Pour moi, "ma" conscience " où disons " l'entité que je suis " s'incarne dans mon corps dès ma naissance . elle est engourdie et se réveille au fur et à mesure que le temps passe , au fur et à mesure qu'elle vit certaines expériences .
Elle ne sait pas d'où elle vient, ce qu'elle fait sur terre, elle s'interroge, elle cherche .
Certaines âmes incarnées ont la faculté de se souvenir rapidement, peut être parce qu'elles ont une mission plus importante que les autres . Et d'autres ne cherchent rien du tout ! à mon avis ils vont encore avoir plusieurs tickets A/R ! (ce qui a été notre cas aussi ! )
En observant la planète avec ses diverses races et cultures , nous pouvons constater les "uns" en avance "les autres" en retard
cela me fascine de voir des gens qui vivent encore à l'âge de pierre alors que d'autres en sont à construire des tours qui vont atteindre les nuages ! : Rien que sur notre planète se côtoient divers mondes, diverses époques . Et toute une vie terrestre ne nous suffit même pas pour aller voir tout çà !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Jeu 6 Juil - 17:42

Etoile filante a écrit:
il y a une phrase pour laquelle j'ai une Question ou disons un autre avis sur le sujet :
Dalaha dit :
[b] )Les sept première années de notre vie sont déterminante, pour le chemin que nous emprunterons.
[u]C’est dans notre septième année qu’un esprit ou une conscience s’incarne en nous.

J'ignore si on peut y voir un lien, mais il est scientifiquement admis que le cerveau de l'humain se complète environ dans la septième année de vie.

Lux
Revenir en haut Aller en bas
eolian



Nombre de messages : 50
Age : 43
Localisation : bois-colombes
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Jeu 6 Juil - 17:54

C'est également dans cette 7ème année que se révèlent la plupard des dons médiumniques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esospiritualite33.superforum.fr/portal.forum
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1090
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Ven 7 Juil - 13:35





Merci Lux et Eolian pour vos renseignements Wink



Etoile filante a écrit:
J'ai pris plaisir à lire tes récits, très riche en vécus , on peux dire que tu as une bonne étoile Wink

Sincèrement, j'ai mis du temps avec des peurs, pour accepter et surtout désirer comprendre... D'une certaine façon , je ne pouvais pas faire autrement, que d'en chercher les raisons Wink

Etoile filante a écrit:
: il y a une phrase pour laquelle j'ai une Question ou disons un autre avis sur le sujet :
Dalaha dit :
)Les sept première années de notre vie sont déterminante, pour le chemin que nous emprunterons.
C’est dans notre septième année qu’un esprit ou une conscience s’incarne en nous. Cette essence prend vie, et forme dans notre intériorité, durant environ quatorze ans.
Pour moi, "ma" conscience " où disons " l'entité que je suis " s'incarne dans mon corps dès ma naissance . elle est engourdie et se réveille au fur et à mesure que le temps passe , au fur et à mesure qu'elle vit certaines expériences .
Elle ne sait pas d'où elle vient, ce qu'elle fait sur terre, elle s'interroge, elle cherche .

Je comprend ta vision Wink .... Dans ce que j'ai reçut tout ce fait, en fonction de ce qui a été émis par héritages "génétique" (âme) et ce que tu émet par tes mentalités, ou état d'esprit, dans ce chemin.

Ce qui me semblait "anormal" en 1991, et depuis y ai trouvé une compréhension "logique" C'était les répartitions de naissances, à savoir "naitre" handycapé physique, dans un pays de famine, etc.... Les douleurs sont variés.

En ramenant l'héritage génétique en premier point. On peut dire, que ce sont les actes et décisions de nos parents... Qui ont enclenché nos arrivés.
La conception du départ dans l'héritage familiale est une fusion de multiples composants.
Leurs lieux de résidences est notre lieu. Leurs conditions de vit ou décisions influent par voie de conséquence ,sur les notres aussi.

Maintenant, un constat.... La gentillesse ou la méchanceté spontanée ne sont pas liés à nos conditions de vit .. Ce sera soit une mentalité qui ce manifeste par l'ego, soit un état d'esprit attaché à des valeurs d'Être.

Donc sur ceci, et par image, peut être sera plus simple Wink .. Je penses que lorsqu'ont nait durant environ 7 ans, ce sont des héritages "génétique" et des valeurs "familiale" qui déterminent nos variation dans les luminosités (nous sommes leurs continuités et extensions d'âme) .

Vers l'age de 7 nos valeurs intérieures commencent a se réveler suivant nos pensées et actes. En fonction des clartés de ce que l'ont est, nous attirons à nous les mémoires et savoirs faire (dons) de nos antérieures (ascendant génétique)... Ces mémoires sont à la fois en nous, et par attirance, liés à leurs esprits en "à coté", qui eux seront plus ou moins influent, suivant nos sincérités.

Suivant nos façons de redonner (dons), nous enclenchons d'autres formes de re-en-carnation, mais ces re-en-carnation sont liés à des consciences, qui elles seront plus ou moins élevée(s).
(Dans une conscience vit des connaissances et savoir faire, ayant été pratiqués dans l'Esprit du Nous).


Etoile filante a écrit:
:Certaines âmes incarnées ont la faculté de se souvenir rapidement, peut être parce qu'elles ont une mission plus importante que les autres . Et d'autres ne cherchent rien du tout ! à mon avis ils vont encore avoir plusieurs tickets A/R ! (ce qui a été notre cas aussi ! )

Certaines âmes (héritages ) seront plus enrichit, bonifié dans le sang par acquis de luminosités.... Wink

Etoile filante a écrit:
:En observant la planète avec ses diverses races et cultures , nous pouvons constater les "uns" en avance "les autres" en retard
cela me fascine de voir des gens qui vivent encore à l'âge de pierre alors que d'autres en sont à construire des tours qui vont atteindre les nuages ! : Rien que sur notre planète se côtoient divers mondes, diverses époques . Et toute une vie terrestre ne nous suffit même pas pour aller voir tout çà !!

Dans un principe évolutif de la conscience ------> à l'Être ... Le lieu est en SOI Wink ... Donc l'époque, modernité ou pas, celà importe peu Wink







_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Etoile filante

avatar

Nombre de messages : 402
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Ven 7 Juil - 21:56

sunny Désolée j'ai un peu de mal à suivre :

Dalaha dit : En ramenant l'héritage génétique en premier point. On peut dire, que ce sont les actes et décisions de nos parents... Qui ont enclenché nos arrivés.La conception du départ dans l'héritage familiale est une fusion de multiples composants.
Leurs lieux de résidences est notre lieu. Leurs conditions de vit ou décisions influent par voie de conséquence ,sur les notres aussi.


j'avais plutôt idée que c'est nous qui choisissons telle famille afin d 'apprendre quelque chose où nous avons échoué lors d'une dernière vie ?
que nous seul décidons, personne enclenche une arrivée, disons ils préparent un lieu d'arrivée .
J'ai aussi à l'idée que les familles se retrouvent de vie en vie , du moins ceux ou celles avec qui nous avons des affinités .
Salutations ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1090
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Jeu 13 Juil - 18:45




Désolée, ces derniers jours, j'ai rencontré différentes difficultés de connection... Mais me revoilou sunny


Je vais essayé d'être plus clair Wink

Comme écrit en tout début de post, je pense que suivant nos évolutions, élévations, etc. de consciences, plusieurs niveaux de mémoires ce réveillent et s'activent, puis d'autres forme d'en carnation ce manifestent.

Lorsque, j'avais rencontré le couple, ceux m'ayant aidé par "semi-hypnose" a revoir certaines morts, ils étaient convaincus, que les régressions servaient a retrouver ce qui pouvait bloquer, dans le vilain, pas vilain... pour cette vie.
Avec Eux, plusieurs questions étaient restés en suspend.... Parce Que ce que j'avais "vécue" dans les formes, ne correspondaient pas avec ce qu'ils constataient fréquemment.

Durant mes analyses, en canal j'ai reçut et vécue plusieurs formes de transmissions ce rapportant à l'âme, l'esprit, les consciences terre-mère, universelle, "l'astral", les plans éther,..., etc.

Et dans l'associations de leurs messages, j'en ai une toute autre perception. Je ne pense pas ; et je ne perçois pas non plus, une forme de réincarnation... Je ressens plutôt :

Je suis une descendance, une continuité de ce qui a été. En mon âme " mon sang" existe des mémoires de ce qui me compose.. Je suis un tout de matière lié à ma mère la terre. Je suis un héritage +ou - actifs, suivant les valeurs de mes énergies . Mon esprit est une porte me permettant de voyager, et cela hors de mes matières lourdes. Les destinations d’utilités ce font en fonction des énergies d’expulsions et d’attractions.

Dans mon sang vivent des mémoires, en ces mémoires ce trouvent des savoirs faire et des potentiels plus ou moins développés.
Ces mémoires sont en moi par mon sang, mais sont aussi vivantes dans l’esprit auxquels elles sont attachées. Ces esprits résident dans des aux delà.
Ces états d'esprits peuvent être variés dans leurs luminosités, ils sont en correspondance avec différentes évolutions d'âme...
Ils ont été durant leurs vies terrestre, plus ou moins lumineux par leurs actes.
Ayant émis un "certains taux" ils rejoignent après leurs vies terrestre, un plan d'aux delà, correspondant à leurs émissions.
-Certains Esprits sont unis et réunis dans un même plan "d'aux delà" et à la fois existant dans leurs descendances

Chaque descendance peut élever son âme par ses choix de vie, mais pour pouvoir connaître cette âme, c'est au-delà d'un JE, qu'il faut émettre.
En plus simple Wink les mémoires de l'âme s'activent dans les sacrifices du Je, aux bénéfices du NOUS

Il y a MOI , NOUS, SOI ….

MOI est vivant… Celui qui choisit, et décide avec ou sans réflexions de, a, ….
MOI peut être dans ses actes, multiple influences inclues dans des valeurs.
Il peut être impulsé par et pour des MOI –JE.. Ou être spontanée pour et par des NOUS - MOI . Suivant les taux de JE et NOUS actif dans le MOI … le MOI vit dans une mentalité stagnante, ou un état d’esprit évolutif

***Guidé par des spontanéités dans ses actes, parce que MOI a choisit d’écouté ses sens et perceptions. MOI en passe par différents apprentissages des sens.
*Le sens revêt différentes formes, il est physique, humain, subtils, inspirés…
Il est une multitude et passe par des extrêmes dans ces manifestations, avant de pouvoir y trouver les utilités d’équilibre.

NOUS est ce qui compose l'âme qu'il soit des héritages "antérieure" ou des mémoires de matière.

SOI est l'Être .... UN .... La conscience de la mère dans celle du père.


Bon en espérant avoir été plus clair geek






_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Etoile filante

avatar

Nombre de messages : 402
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Dim 16 Juil - 2:08

sunny Merci pour tes explications

Je pense avoir compris ce que tu veux dire dans l'ensemble

je reprends une de tes phrases :
"Dans mon sang vivent des mémoires, en ces mémoires ce trouvent des savoirs faire et des potentiels plus ou moins développés.
Ces mémoires sont en moi par mon sang, mais sont aussi vivantes dans l’esprit auxquels elles sont attachées. Ces esprits résident dans des aux delà."

Vois-tu, en ce qui concerne les mémoires , je les accrochais plutôt dans le domaine subtil de l'Esprit en faisant abstraction de la matière .
Machinalement nous séparons ...
Mais il est vrai que tout est UN .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1090
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   Dim 16 Juil - 14:51





Nous sommes tous reliés. Lorsque c'est conscient = Tout ne fait qu'UN


sunny



_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Re--En- -Carnation--- Métempsychose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Re--En- -Carnation--- Métempsychose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment savoir le nom de ma carnation de peau? Smile
» Nouvelle adepte !
» Un rouge à lèvre MAC
» Besoin de conseil et d'infos sur Fdt Face&Body Mac
» Coup de gueule contre Sephora!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre, Univers et Ailleurs :: Créations- Partages-
Sauter vers: