Terre, Univers et Ailleurs

Intérêts d'un esprit libre
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le dessin automatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1080
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Le dessin automatique   Sam 1 Sep - 11:13





Le dessin automatique


J'ai vécue différentes expériences en ce domaine . Dans mes analyses de celles-ci, je les aient associés aux facultés de télépathe. Parcque : Explication et description .

1er Expérience .. J'ai 20 ans, c'était en 1988...
Je doit reçevoir 2 personnes pour une consultation "médiumnique". J'en ai déjà vue une sur les deux, elle revient en m'amenant son amie.
Elles sont face à moi, et celle que je connais me raconte les premières réalisations à mes prédictions. Machinalement je prend un crayon, et tout en l'écoutant, commence a dessiner... Je l'écoute et lui répond aussi, mais en même temps dessine, je ne sais pas vraiment ce que je crée.. Mon crayon glisse sur la feuille , mais je ne regarde pas vraiment..Parcque je suis attentive, dans la discution.
Je continue mon dessin, mais là commence à me sentir "happé".( Parcque je prenais conscience du dessin qui peu à peu s'étendait et représentait, et tout en me demandant, ce qu'il montrait...J'étais dans l'incapacité d'arréter de dessiner.
Donc entre l'envie de regarder, et ma main qui continuait son ouvrage.. Mon corps ne réagissait plus à mes demandes).
Mes traits prennent de plus en plus de précisions. Des lignes continues, des carrés, des ombrages... Je ne suis plus vraiment présente, car entend la consultante comme en sourdine, je n'ai plus les sensations des "autour de moi," car concentrée sur le dessin qui prend vie sans mes "volontés" . Je me retrouve en situation de spectatrice "active" .
Je ressent en intérieur un allégement "soudain"... En réaction, je m'arrête et soupir , puis lêve la tête... 2 paires d'yeux me fixe d'un air étonnés.
Un peu génée, je baisse la tête et regarde mon dessin. Puis plus précisement.. Il représente un chalet en arrière plan, 4 grands sapins sur l'un des cotés.. Une étendue d'eau, comme un étang, avec une barque dessus, puis dans un autre coté de la feuille, une petite bicoque avec un pont... Je trouve le dessin sympa, mais ne vois pas avec quoi le correspondre... Parcque je ne connais pas cet endroit... Du moins, il ne me rappel rien... Puis spontanément, je vais le leurs montrer... Quasi immédiatement, celle que je n'avais jamais vue, pousse un petit cris et dit.. C'est incroyable, c'est exactement l'endroit où je passais mes vacances, lorsque j'étais enfant...

..... ,

--

2ième Expérience : 1999... Une connaissance me demande de lui faire un tableau. Avec plaisir accepte, mais je suis un peu ennuyée, car elle m'a laissée "libre" inspiration pour sa réalisation... Elle en voudrait un, mais n'arrive pas, a se décider pour les "formes"...

C'est le début de l'après-midi . Je prépare mon matériel, m'assois à ma table... Et ... panne sêche... Quoi lui faire, j'en sais rien.. C'est une connaissance récente, et ne l'a connais pas plus que ça.

Demande intérieur.... Qu'est ce qui pourrait lui correspondre ?......

Idée : ... je vais procéder comme pour une consultation (à distance).. A savoir : J'appel l'image souvenir de cette personne, à ma mémoire.. Je l'a visualise dans mon intérieure. Je me souviens d'une scène vivante, issue d'un passé récent. Je retrouve une émotion partagée.
Concentrée, je revis un passé dans un instant présent... Je suis à nouveau avec elle, je fixe ses yeux et rentre en elle. Puis ressort... Je ressens l'effet elastique et reviens, plus ou moins, car partagé entre l'image toujours vivante de cette personne, dans mon intérieure, et le début de l'acte..
Je prend mon crayon et finement dessine des formes.. Je remplie ainsi tout la toile... Je pratique sans pensée. Je me laisse guider par une image de "reliance" intérieure.
Toujours en semi-abscence, je prend mes pinceaux et peintures à coté de moi.
Et sans réelles "reflexions" commence mes mélanges.
J'applique les couleurs, je suis toujours lié à elle, mais son image s'efface peu à peu.. Le tableau prend vie et accapare mes attentions...
Moins de 2 heures plus tard, je le signe. Je me détache peu à peu.. Et reviens totalement.. Me lêve , le prend, puis le pose à une distance raisonnable, pour pouvoir l'observer.
C'est un paysage representant en arrière plan, un levé de soleil sur des montagnes ( rocheuses) des forêts et des champs,.. En bref un paysage de campagne.
Je le trouve jolie.. Puis le quitte. En suivant appele la personne, pour lui dire qu'elle pourrait passer le prendre... Surprise , elle me dit avoir justement pensée à moi, durant l'aprés-midi et contente, me précise le moment de sa venue.

Elle est là. Je lui donne son tableau... Elle le prend puis surprise me dit :

C'est la vue que j'avais de ma chambre, lorsque j'étais enfant. Tout les matins , je regardais les levés de soleil sur les montagnes.. Et leurs dessins sur le tableau est exactement le même.

(Je n'en suis pas vraiment surprise, mais ne dit rien) .. Je suis contente qu'elle soit contente. Et ce qui est important, c'est qu'elle l'apprécie.. Celà lui convient, car il lui correspond.. Mission accomplie.

....,

--

3 ième Expériences : 2007 ... Je reçois un copain pour le café.. Devant moi sur la table est posé un morceaux de carton fort, ainsi qu'un stylo... Je discute avec lui de tout de rien .. à un moment, il se décide a engager la conversation, sur ses réelles préocupations, celles qui causaient les raisons de sa présence.
Attentive, je me met en raisonnance, et prend machinalement le stylo posé devant moi. Tout en l'écoutant, et en le conseillant, je commence un portrait sans "pensées" . Une femme d'environ 50 ans prend vit sous mon crayon. Je me sens partagée en deux.. Car mes attentions sont portées ,et sur la discution, et sur mon ouvrage.. Je l'a regarde,puis sans pensées, commence un autre portrait... Et tout en continuant de donner mes avis aux questions de ce copain, je crée un autre portrait.. Je pose mon stylo.. et me tourne vers lui.. Pour préciser une pensée. Lui est intrigué.. Je le vois observer le carton.. Il me regarde et me demande si je les connais... Je lui répond que non ... Il s'approche plus prés, et dit :

-C'est marrant , elles ressemblent à mon ex-petite amie et sa patronne. Je les aient justement vue, il y a deux jours. C'est exactement les mêmes expressions de visages, et les mêmes coupes de cheveux ..


-----

En moi même, j'ai compris avoir interceptée un souvenir "résiduel" attachée à une émotion
Et sous dessin automatique , je l'ai matérialisé .
Tout comme l'expérience de 1988 et celle de 1999.. Où d'autres non relatés . Ce qui s'attache à ces souvenirs en images, est l'émotionnel... Ce qui est ressentit et redonné dans des scênes de vie d'un quotidient.
Des joies éprouvées lors de vacances d'enfance, des souvenirs imprimés par répétition, tel qu'un levé de soleil et ses multiples visages , ou encore un souvenir récent émotionnelemnt chargé.

--
Avez-vous déjà laissé courir votre plûme ou pinceaux ..?... Sans pensée

Et que pensez-vous sur ces "possibles .?...


:)

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
WisdoMateuS

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 32
Localisation : Mental
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Le dessin automatique   Dim 2 Sep - 11:31

Bonjour Dalaha !

Pour le 1er cas, 1988 ... Je trouve que l'expression de "dessin automatique" correspond bien à cette situation. Je préciserais même qu'il y a quelques ressemblences avec l'écriture automatique, comme une possession partiel, juste d'un membre, en l'occurence, de ton bras pour dessiner... A voir ...

--------

Pour les deux autres expériences. J'associe plus tes dessins à une certaine "télépathie d'imagerie" avec les personnes en question liés avec leurs vécu et leurs émotions. Et c'est pour ca que je dirais plus que cette pratique, serais "le dessin libre"...

--------

Pour témoigner, je te dirai que pour moi c'est toujours de cette façon que je dessine. En libérant l'esprit et commencer le dessin sans aucune idée de la représentation finale...
C'est pour ca que différencie, "le dessin automatique" et "le dessin libre".

Voilà, pour t'epliquer ma vision de la chose ... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wisdomateus.wifeo.com/
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1080
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Le dessin automatique   Dim 2 Sep - 13:10




WisdoMateuS a écrit:
Pour témoigner, je te dirai que pour moi c'est toujours de cette façon que je dessine. En libérant l'esprit et commencer le dessin sans aucune idée de la représentation finale...
C'est pour ca que différencie, "le dessin automatique" et "le dessin libre".

Déjà merci pour tes attentions à ce sujet :)

Et aussi... L'associes-tu (comme pour moi), aux facultés de télépathe ?..


:) sunny

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
WisdoMateuS

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 32
Localisation : Mental
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Le dessin automatique   Ven 7 Sep - 14:52

Bonjour à toi ,,,
Dalaha a écrit:
Et aussi... L'associes-tu (comme pour moi), aux facultés de télépathe ?..

Oui et non, je m'explique. Pour moi la télépathie, est une communication direct et consciente, entre deux êtres... Alors que quand je réalise mes dessins, je préfère me laisser penser qu'il n'y a pas de communication direct et consciente. Mais plutôt, un libre échange avec des entitées passé, ou un vécu antérieur, ou un guide spirtuel influant sur mes ressentis et mes gestes...

C'est une idée bisarre à expliquer, et difficile à retranscrire... Cette idée que laisse libre de dessiner sans complexe et sans un grand savoir du dessin.
Ce que je dessine est en général asser abstrait, et j'aime me dire que dans ce que je dessine chacun peux y voir ce que son esprit lui retranscrit et lui rével...

Pour mieux comprendre ... ---> http://wisdomateus.wifeo.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wisdomateus.wifeo.com/
Etoile filante

avatar

Nombre de messages : 402
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Le dessin automatique   Sam 27 Oct - 14:33

WisdoMateuS a écrit:
Bonjour à toi ,,,
Dalaha a écrit:
Et aussi... L'associes-tu (comme pour moi), aux facultés de télépathe ?..

Oui et non, je m'explique. Pour moi la télépathie, est une communication direct et consciente, entre deux êtres... Alors que quand je réalise mes dessins, je préfère me laisser penser qu'il n'y a pas de communication direct et consciente. Mais plutôt, un libre échange avec des entitées passé, ou un vécu antérieur, ou un guide spirtuel influant sur mes ressentis et mes gestes...

C'est une idée bisarre à expliquer, et difficile à retranscrire... Cette idée que laisse libre de dessiner sans complexe et sans un grand savoir du dessin.
Ce que je dessine est en général asser abstrait, et j'aime me dire que dans ce que je dessine chacun peux y voir ce que son esprit lui retranscrit et lui rével...

Pour mieux comprendre ... ---> http://wisdomateus.wifeo.com/

Bonjour Wisdo

j'ai regardé ton site et trouve tes dessins très stylisés , j'aime bien aussi .

A propos de télépathie j'ai remarqué qu' elle n'est pas toujours consciente
cela se fait sans que l'on en ait l'idée ! d'où le grand étonnement parfois ...
"Ah tiens ! je pensais juste à to"i , nous sommes souvent scotchés "des coïncidences" .

En peinture ou en musique , j'ai constaté qu'il y a , à un certain moment , un total
lâcher prise , c'est à ce moment précis que les plus belles choses sortent de nous ,
d'où viennent -elles ? je m'interroge , de notre source intérieure ? de notre
guide ? d'une entité passionnée à qui nous servons d'outil ? j'ai toujours pas la réponse .
en attendant , je reste toujours étonnée de certains résultats , je me demande
"mais çà vient de moi çà ? "
En attendant , la sensation procurée est savoureuse .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dessin automatique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dessin automatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le défibrillateur automatique
» L'écriture automatique
» [ménagère powaaa ]cuiseur automatique Seb Classic : help!
» Dessin animé en espagnol ?
» "rouge Automatique" de Guerlain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre, Univers et Ailleurs :: Perceptions subtils-
Sauter vers: