Terre, Univers et Ailleurs

Intérêts d'un esprit libre
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le magnétisme curatif (ou Radiesthésie médicale)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eolian



Nombre de messages : 50
Age : 43
Localisation : bois-colombes
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Le magnétisme curatif (ou Radiesthésie médicale)   Mer 4 Mar - 18:09

Magnétisme : Partie de la physique dans laquelle on étudie les propriétés des aimants. Attraction exercée par une personne sur une autre. Magnétisme animal : Influence vraie ou supposée qu’une personne peut exercer sur une autre au moyen de mouvements appelés « passe », transmettant son fluide vital selon la théorie de F. Mesmer (chapitre 34-page 21) Il existe aussi celui que nous subissons tous, tous les jours : le magnétisme terrestre. C’est un champ magnétique assez régulier au niveau de la surface de la terre, dont le pôle magnétique Nord varie lentement d’année en année (synonyme de géomagnétisme)

Il existe trois sortes de magnétisme :

- le ferromagnétisme, présenté par le fer, le nickel et le cobalt, substances qui peuvent prendre une forte aimantation.

- le paramagnétisme (oxygène, platine et sodium), caractérisé par une faible aimantation.

- Le diamagnétisme, que possèdent la plupart des corps qui prennent une aimantation de sens contraire à celui du fer.

Il émane de façon anormale et quelquefois disproportionnée tout en restant propre à la personnalité de chacun.

Que fait la personne possédant des capacités liées au magnétisme ?
1- Elle ignore, tout simplement ou refuse toute implication et dans ce cas, ce magnétisme restera inexploité.
2- Elle accepte le fait de pouvoir magnétiser et travaille dans ce sens.

Il existe une formule appropriée : « Pose ta main sur la douleur et dis très fort : "que la douleur s'en aille »
Elle provient d'un papyrus égyptien datant du XVIè siècle av JC. Plus précisément sous le règne d'Aménophis I.

Pour bien comprendre le magnétisme il est bon de le percevoir comme étant un fluide que possède chaque être vivant. Le magnétiseur n’est rien d’autre qu’un catalyseur. Il transmet sa propre énergie pour la remplacer par une énergie saine. C’est d’ailleurs un problème pour la classe scientifique qui peste contre ces pratiques parallèles.

La particularité du magnétisme est qu’il est propre à chaque individu. Ce qui engendre automatiquement plusieurs manières de travailler. A partir du moyen-âge les termes deviennent plus précis en ce qui concerne les différentes disciplines de guérisseurs : Conjureur, toucheur, rebouteux, passeur de maux, passeur de feu etc….La liste est longue. Parmi ces gens ce trouvaient des magnétiseurs. Ils font partie de la caste des « Radiesthésistes » Il est d’ailleurs étonnant de voire que le magnétisme a traversé toutes les époques et à survécu à la plupart des peuples, restrictions, répressions etc….

Avant de parler de radiesthésie médicale et plus précisément du magnétisme, je dois évoquer une discipline qui en est peut être l’origine. Du moins sa version moderne permet de mieux comprendre son fonctionnement.

La médecine quantique intervient lorsque l’on associe une onde ou un champ électromagnétique à un organisme vivant dans le but de lui redonner un « Etat stable » Voyez ici que, encore une fois, nus avons besoin de citer la notion d’équilibre. La médecine quantique est l’étude des réactions suite à ces associations. Son principe est très simple, elle admet une interaction permanente entre corps et esprit en intégrant une dimension spirituelle. Ce qui nous amène à dire que nous avons une interdépendance fondamentale.

Une ancienne citation résume parfaitement la médecine quantique :
« L'être vivant ne doit pas se concevoir comme une matière animée par de l'énergie.
C'est l'énergie qui préexiste à la matière et qui oriente la matière vers le phénomène vital »

A partir de là, nous pouvons saisir l’importance du magnétisme car il fonctionne à la manière d’une réaction en chaîne sur les différents organes. Cette méthode réclame moins d’énergie qu’un magnétisme curatif traditionnel. Il suffit d’un faible rayonnement, même à distance afin d’opérer efficacement sur des maux parfois graves. Le fluide est porteur d’informations génétiques qui influencent l’organe pour qu’il se réorganise et fonde ainsi un nouvel équilibre.

Tout ceci fonctionne parce que nous savons désormais que «tout est énergie » ou vibration. La matière elle-même n’est qu’un mouvement perpétuel ou « particules vibratoires » D’où la notion de « taux vibratoire » que nous évoqueront plus loin dans ce dossier. D’ailleurs il y a deux paramètres à prendre en compte, le taux vibratoire et la charge énergétique.

Revenons à la radiesthésie proprement dite. Elle permet de capter et d’identifier des informations qui sont présentes en chacun de nous. Elle permet également d’établir des bilans psychiques et physiques. Le but étant l’harmonisation de l’énergie vital (donc du corps) de l’individu affecté. Nous pouvons équilibrer, protéger ou corriger. Souvent le corps réagit selon sa mémoire héréditaire. Certains blocages en sont généralement issus. Les organes émettent une vibration différente s’ils sont sains ou malades. C’est ce que nous nous efforçons de détecter afin de traiter avec plus de précision.

La radiesthésie obéit à deux courants de pensées principaux (qui ne sont pas forcément les meilleurs). Le courant « mystique » qui intègre Dieu et la religion dans les différents traitements. Le second courant, appelé « scientiste » fait intervenir des données rationnelles. Cela revient à utiliser des principes de magnétiseur uniquement s’ils sont explicables par des éléments scientifiquement prouvés. En cela je pense que c’est également une erreur.

En ce qui concerne le magnétisme curatif, nous ferons intervenir le « magnétisme mental » il fonctionne essentiellement par visualisation des fluides et de son mouvement sur et/ou à travers les organes à traiter.

Cela permet de travailler sur la personne directement selon deux méthodes distinctes.
1- Imposition des mains
2- Apposition des mains

L’imposition est le magnétisme sans contact direct contrairement à l’apposition qui autorise le magnétiseur à être en contact physique avec le patient.
Les deux méthodes sont d’ailleurs complémentaires mais elles dépendent aussi du sens moral du praticien. C’est avant tout un choix de travail en fonction des affinités avec le patient et les énergies qu’il dégage.

Une autre méthode consiste à travailler à distance, par exemple sur photo. Cela fonctionne aussi bien qu’avec les précédentes. A ceci prêt que cela demande une plus grande concentration d’énergie.

Petite explication du travail sur photo :
La photographie n’est qu’un simple support qui ne permet pas d’atteindre directement le patient. La photo sert à visualiser la personne, à se lier à elle et à en reconnaître l’énergie. Tout cela dans le but de créer un égrégore ou forme-pensée. Une sorte de clone énergétique du patient que nous traiteront directement. Ce clone énergétique transmettra l’évolution à la personne concernée de manière pratiquement instantanée. En résumé, il s’agit ni plus ni moins d’un « piratage énergétique » L’égrégore sera éliminé après traitement.

La radiesthésie médicale nécessite une connaissance en anatomie. C’est une discipline qui ne laisse pas de place au hasard. Traiter un organe sain en le croyant « affecté » est relativement maladroit et peut avoir des conséquences sur le patient.

Il est tout de même préférable de traiter la personne directement. Ou chez elle si c’est possible.
Il existe une raison simple qui fait intervenir une autre caste de radiesthésiste, les sourciers-magnétiseurs. Car avant de traiter une personne, il est bon de connaître son environnement. La source du problème n’est peut être pas une pathologie mais un déséquilibre énergétique de son lieu de vie. Il faut chercher la cause de tous ce qui pourrait être à l’origine des problèmes rencontrés. Cela peut aller de la cheminée cosmo-tellurique à la faille sèche, source à débit variable voire même mémoire des murs ou passage d’ondes nocives. Si l’environnement est déclaré sain, nous pouvons nous adresser au patient et envisager un traitement direct.

Afin de faire un travail correct et éthiquement acceptable, il est nécessaire d’établir un diagnostic. J’entends déjà les puristes me dirent «un magnétiseur n’est pas un médecin, il n’a pas le droit de faire ce genre de chose, c’est une honte etc…. »
Je vais couper cours en parlant de « Diagnostic radiesthésique » nous pouvons également parler de « Diagnostic causal » C’est celui qui détermine la cause du mal et qui permet par défaut, de traiter à la source. En magnétisme nous recherchons avant tout un résultat. Constater une pathologie et ne rien faire ne sert strictement à rien, si ce n’est inquiéter le patient sur un éventuel avis. Surtout si on n’apporte aucune solution, ce qui est encore plus cruel.

En radiesthésie, cela va vous paraître curieux, mais il est bon dans certaines situations d’avoir un chiffrage. Il s’agit pour nous d’avoir un repère, certes un peu arbitraire mais parfois nécessaire. Nous mesurerons le taux vibratoire sur un cadran circulaire afin d’avoir une base de travail. Sachant que nous pouvons obtenir également des taux négatifs, mais c’est plus généralement lié à des lieux plutôt qu’à un élément vivant. L’unité que nous utiliserons sera l’unité « Bovis »

L’unité Bovis permet donc de mesurer le taux vibratoire. Il est assez difficile d’expliquer ce que c’est exactement. Disons que c’est la résonnance des corps, pour simplifier.

Nous savons que certaines espèces sont reconnaissables avec un taux moyen.
- Humain : entre 6000 et 9000 UB (Unité Bovis)
- Les animaux terrestres non volants : entre 4000 et 16000 UB (Bovin aux alentours de 4000 et les carnivores vers 16000)
- Les volatiles ont une valeur moyenne de plus de 16000 UB
- Exception pour les cheveux qui montent au-delà des 27000 UB.
- Les minéraux sont soumis aux variations du taux vibratoire géobiologique.
- Les plantes ont un TV variable en fonction de leur avancement, ainsi les grands arbres centenaires dépassent les 100 000 UB, Au plus bas nous obtenons entre 1000 et 2000 UB.

Bien sur ces taux peuvent être modifiés en fonction du lieu et des réseaux magnétiques qui y circulent. Il faut savoir que l'absolue totalité de la Terre est parcourue par des réseaux de « canaux » énergétiques, allant de la « résille » de base (3 à 4 centimètres de largeur au centre, régulièrement espacés de 8 à 12 centimètres, présentant des polarités régulièrement inversées) résille croisée qui couvre la totalité de la surface et présente (sauf cas particuliers) un Taux Vibratoire constant et régulier allant de 6000 à 9000 UB (en général), jusqu'aux grands « Réseaux Cosmiques » ou "Réseaux Sacrés" dont certains dépassent les 5 ou 600.000 en passant par toute la gamme des réseaux Hartmann, Curry pour les principaux.

Le taux vibratoire sert à mesurer la santé énergétique d’un élément seul ou global. Ensuite vient se greffer le TV ou Taux de Vitalité qui se situe sur une échelle entre 0 et 100. Pour être claire, ce taux mesure la dose de vie qui reste dans un organe ou dans une globalité. Sachant que ce taux est toujours dégressif et varie avec le temps. Un taux de 4O signifie que l’organe n’est plus en état d’être guéri. S’il s’agit d’un taux global sur une personne, le chiffre 4O indique qu’il ne lui reste que peu de temps à vivre. C’est assez alarmiste mais ça peut arrive. Il faut savoir que généralement, le Taux Vibratoire est utile pour détecter une anomalie mais pas suffisant, c’est purement optionnel. Car le taux de Vitalité sera bien plus fiable que le taux vibratoire. Surtout en radiesthésie médicale. C’est le premier chiffre que nous devons prendre en compte avant d’agir. Car un vieillard aura le même taux vibratoire qu’à ses vingt ans, mais son taux de vitalité aura diminué. Il faut bien assimiler cette différence, c’est primordial et cela évite de faire des erreurs.

Je résume :
Taux vibratoire : permet de mesurer les déficiences énergétiques
Taux de vitalité : permet de mesurer le bilan vital d’un organe ou d’un individu.

En radiesthésie médicale, nous pouvons également utiliser des planches anatomiques qui permettent de visualiser sur papier l’ensemble du corps humain. C’est une aide précieuse et surtout précise. Cela est surtout utile avec un pendule en complément si on n’arrive pas à localiser directement sur le patient. Mais je précise, ces planches ne sont qu’un complément. Le pendule n’est qu’une extension afin d’améliorer votre diagnostic radiesthésique. Il permet surtout d’obtenir les différents taux dont vous pouvez vous servir avant de faire un éventuel traitement.

Le pendule est utile aussi pour une donnée pratique, indispensable dans cette discipline. Il faut tenter de savoir combien de temps il est nécessaire d’attendre entre deux traitements. Chaque séance de magnétisme ne devrait pas durer plus de 15 minutes. Mais entre chaque, il faut parfois attendre plusieurs heures, voire plusieurs jours dans certains cas.

La pratique de la radiesthésie médicale requiert une convention mentale irréprochable. Ensuite les problèmes de conscience que se posent les praticiens entraînent immanquablement un questionnement légitime.
A-t-on le droit d’agir sur cette personne ?
Doit-on agir même si cette personne est contre ?
Doit-on lui dire tout ce que nous pensons avoir trouvé sur son cas ?
Doit-on se mettre en relation avec une personne que nous croyons affectée ?
Peut-on faire bénéficier n’importe qui ?
Peut-on refuser quelqu’un qui demande assistance ?
Et bien d’autres questions …

En fait cela reste un problème universel lié au concept de droit et de devoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esospiritualite33.superforum.fr/portal.forum
 
Le magnétisme curatif (ou Radiesthésie médicale)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le magnétisme des émotions
» Magnétisme ou autre ?
» Quelle pierre pour le magnétisme
» Magnétisme
» Cadrans de radiesthésie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre, Univers et Ailleurs :: Medecines parallèles-
Sauter vers: