Terre, Univers et Ailleurs

Intérêts d'un esprit libre
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Croire ou ne pas croire; Que de la croyance !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Croire ou ne pas croire; Que de la croyance !   Lun 10 Déc - 16:37

Very Happy


Croire ou ne pas croire reste du domaine des croyances...Parce qu'on sy enferme d'une façon ou d'une autre.Alors que de rester" Ouvert" facilite les clartées du Savoir, qui lui permet les vrais progressions.

Développement :

A) Croire en un ou plusieurs Dieux.

B) Ne pas croire en un ou plusieurs Dieux

C) Position Neutre.

----------

A- Le croyant

Pourquoi le croyant a t-il envie de croire..?

Est-ce un besoin, quelque chose auquel se raccrocher... Une solution miraculeuse restante toute fois mystérieuse, aux simples profanes...

Idea ...

Ou cette peur irraisonnée pour l'inconnu, que l'on tenterai de combler en s'imaginant être "Controlé" , ce qui est arrangeant pour certains, ceci les aidant grandement a ne pas assumer leurs propres responsabilités.

--- Ma g-m fait partie de la catégorie Croyante bigotte, et a elle seule, elle est multiple contradictions entre ce qu'elle prêche et ce qu'elle montre..
Aigrie a trop exiger des autres, ce qu'elle même n'a pas compris.
Colérique dans ce qu'elle revendique comme volonté "Divine", mais incapable d'appliquer ce qu'elle préconise par manque de profondeur.

Elle est dans des démarches de récitation sans acquisitions. Un formatage mental où Croire serait devenu une seconde nature.

A bien y réfléchir, je me dit que j'ai eut de la chance qu'elle m'élève, en dehors des principes "familiaux", grace a elle, dans toutes ses contradictions visibles et surtout étouffante, je n'ai pas eut de mal, a me détourner de tous ces système de croyances
..

B) Ne pas croire, peut devenir aussi une forme de croyance en laquelle on s'enferme dans des certitudes.

- Des certitudes que l'on nommera dogme chez les religieux ou paradigme chez les athés, mais qui seront malgré tout, issue d'une doctrine.

Exemple : Le cartésianisme qui sera issu des théories de Mr rené Descarte pris comme un maitre pensant pour certains, une nommination qui dans d'autres vocabulaire, pourrait s'apparenter au Gourou (dsl si ça crie Laughing ).

Ne pas vouloir croire revient au même que vouloir croire, les deux enfermeront dans une mentalisation, a laquelle on se raccroche et qui suivant son contenu justifiera, ou légitimera divers manquements .

Des manquements vis à vis de leurs propre entourage, des fermetures amenant sur des intransigeances , vis à vis de ce qui leur serait inconnu.
Des refus qu'ils s'érigent par manque de repère connu, des manques les maintenant dans des chemins balisés

--- Mon g-p avait trouvé un certain "Confort" dans les théories de Descartes, de Darwin et d'Einstein. Une compilation dans laquelle , il nageait comme un poisson, mais qui le rendait totalement imperméable voir même réfractaire à toute autres "possible"....

Entre mémé et pépé, les débats étaient animés ! Laughing



C) La position "Neutre" sera un état d'esprit libre , parce qu'il sera exempté de toutes doctrine.Ce qui permettra de voir les évênements, tels qu'ils ce présenteront et non tel que l'on voudrait les voirent.
L'absence d'un vouloir voir ou croire, permettra de s'interroger, donc d'aller au-delà, de ce qui ce présentera comme une simple affirmation.

La démarche restera du domaine intuitif. Les expériences faciliteront les études. La position neutre est celle du recul. Un retrait intérieure permettant des plus ample perceptions, qui elles passeront au dessus, de ce qui serait du simple subjectifs.

Cette position tendra a et sur, ce qui sera vrai sans condition.Un authentique commençant par soi-même. Un état d'esprit Objectif dans le juste pour tous.

En bref ... Une voie de neutralité par laquelle s'exprimera la raison "Pur". Celle qui n'avantagera personne au détriment d'intérêt personnel, ou de conflit d'intérêt.


sunny

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Croire ou ne pas croire; Que de la croyance !   Dim 28 Juil - 10:38

Very Happy


Autre forum <<<<<<<Qu'est-ce qu'un état d'esprit libre ? L'esprit ne peut se libérer de toute connaissance, de toute logique, de toute norme.  


L'homme nourrit son mental aux sens du moteur qui le guide et le guidera...

L'Esprit libre est un Don ; Il est une ouverture aux sans forme, ni défini.



D'avoir un Esprit libre engage tout pèlerin sur la voie de la Vérité...

Celle-ci n'est pas issue d'interprétations convenantes a des vouloirs, elle n'est pas enfermée dans des idéaux, ni achetée aux fiefs des croyances..
Elle s'invite et s'expose aux rayonnants, aux voyageurs.


Autre forum<<on peut très bien croire en dieu,s'en servir comme moteur,et rester libre d'esprit. Une fois qu'on sait cela dieu peut etre en soi et retser libre de sa propre rédemption ou pas.  


Vos ressentez un besoin de rédemption  scratch

A quel niveau ce situe-t-il ?... svp



Autre forum<<Il ne s'agit pas de moi,mais je parler de redemption dans le sens de
faire de sa vie un modele a suivre pour ceux qui ne l'on pas suivi de suite,
la religion et une histoire de convertir les sois disant pécheur.
Or nous somme tous pécheur de naissance,étant donner que personne n'a la science infuse.
ps ma redemption je l'ai trouver dans l'amour d'une femme ,comme chaque homme.
Ainsi la religion nous apprend t'il pas que la corruption de l'homme c'est appris par le regarde d'une femme,et que l'amour et la seul philosophie qui nous l'enseigne.



De se réveiller en révélant Soi n'est pas de la rédemption , mais une harmonisation.

De vouloir croire, ou de ne pas vouloir croire, être imparfait ou Parfait réduit les champs de perception ...


Centralisé sur lui-même, il s'exclue de l'ensemble
.


Autre forum <<<Que fais-tu de la notion de doute?


Cette notion fait parti du mental.

Elle ce confronte avec ce que l'on croit "connaitre", seulement ces pensées ne seront pas nécessairement aérées.

En l'état d'un Esprit libre, ces notions de doutes n'influencent pas, ce qui doit ce "savoir", seul, ce manifeste.
Guidé par la Raison, tout s'éclaire.



Autre Forum<<<La raison se fonde sur la logique, elle est régie par des règles formelles.
Je ne vois pas de "liberté" dans la raison.
La raison est stricte, rigoureuse, objective.
Elle devrait être univoque et infaillible.

Certes, le voyageur est sans cesse en mouvement.
Mais il se fixe toujours une direction temporaire.
Même s'il ne sait pas où se terminera son périple, il s'y rend.  



La liberté vient dans le fait d'être abordé... Ce n'est pas une volonté propre. Le voyageur suit ce qui c'est invité.

La liberté est cette multiplicité sans fin qui se révèle a Soi.

La Raison "Pur" est l'essence même de l'ordre Universelle.

Les concepts, les formatages d'ordre sociétal ou culturel ni ont aucunement leurs places.. Parce qu'ils ne sont que l'émanation du mental de l'homme.




Approfondissement :

-En l'état d'un Esprit libre, ces notions de doutes n'influencent pas, ce qui doit ce "savoir", seul, ce manifeste.
+

-Ce n'est pas une volonté propre. Le voyageur suit ce qui c'est invité.


Lorsqu'en Soi l'Esprit libre est activé, il y aura eut avant ce fait, un mécanisme de désindividualisation, une dissolution de l'être en tout autour sans limite.

Ce mécanisme étant la résultante d'une combinaison énergétique "inconsciente", c'est dans la non-pensée que la Lumière parvient.



Autre forum<<Cela correspond bien aux dernières positions que j'ai soutenues sur l'aspect métaphysique et non-usuel de l'état symbolisé par la Gardienne.

Cet état est cependant inaccessible pour celui/celle qui n'a pas mené à bien son cheminement intérieur.

Mais parler de ces choses-là, c'est se positionner en termes métaphysiques ;
qui ne conviennent pas comme philosophie de vie usuelle.  


ça fait partie intégrante du chemin, c'est présent en différentes mesures, suivant le sens du mouvement , de la réalisation en l'investissement.



Autre forum<<<Le cheminement nous fait donc passer par différentes étapes, différents positionnements. Ce qui est juste à un moment ne l'est plus à un autre.  

Le cheminement fait passer par différentes étapes, mais elles ne sont pas des positionnements, en leurs fonds, elles demeurent des interrogations et cela tant que l'aboutissement intérieure n'est pas atteint.


Autre Forum<<<(bis)---Cet état est cependant inaccessible pour celui/celle qui n'a pas mené à bien son cheminement intérieur.
Mais parler de ces choses-là, c'est se positionner en termes métaphysiques ;
qui ne conviennent pas comme philosophie de vie usuelle.



En son paraitre, elle est éloignée de ce qui prédomine.
En l'Être, elle est Guide.

L'homme rejette ce qui lui parait "irréalisable" tout en prônant l'illusion ; Alors qu'au-delà, réalise en l'Être...

Un esprit libre en l'Est, vit à la fois l'au-delà et les tout autour ..




sunny

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Croire ou ne pas croire; Que de la croyance !   Dim 28 Juil - 15:11

Very Happy 


Autre forum <<<Tu fais, l'expérience de certains phénomènes qui te relie à quelque chose,
disons, mystique.
Et malgré cela tu veux remettre en cause la forme sous laquelle
est vénéré l'Être chez certains de tes proches.



Oui ...Parce qu'ils sont inversés.
C'est ceci qui crée ces besoins de défini, ces aspirations d'illusion...
ils ne réalisent pas en l'Être, ils ne font que l'idéaliser.


Autre forum <<<Et si l'on regarde le témoignage de ceux qui sont dans la lumière, ceux qui ont réalisé véritablement qu'ils sont le Soi et qu'ils ne l'ont jamais
quitté, et bien je les vois respecter toutes les croyances soit-elle l'athéisme le plus forcené.
Car ces êtres perçoivent que le Soi
est AVEC FORME ET SANS FORME.
Chacun a, par ses samkaras et semences karmiques, la possibilité de tenter
de s'unir à l'être par l'un ou l'autre de ces moyens.



Les réunions inconsciente génère l'union consciente, en des réalisations.

Si l'homme l'idéalise , l'imagine, le nomme... il s'en exclu .



sunny 

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Croire ou ne pas croire; Que de la croyance !   Mar 30 Juil - 0:46

Very Happy 


Autre forum<<<Que serait une vie sans intention de s'unir à l'Être
comme meilleure méthode pour s'y unir ?


Simplement Être.

Autre forum<<<Ma question est doit-on oublier le but pour pouvoir y parvenir (peut-être
inconsciemment) ?


Le but fait partie d'un mental, alors que les étapes de réunions "inconsciente", passent par l'Esprit dans leurs manifestes.


L'homme cherche l'Être en oubliant d'Être


L'Être est Amour dans des Dons de Soi, des facultés qui nous relies a l'uni-son, en tous les uns aux autres, en tout autour et au -delà .

Quand les réunions sont "consciente", c'est lorsqu'on a pris connaissance de nos outils , de leurs fonctions...

Mais l'élan reste le même , il sera ce que l'instant demande..
ce qui change, c'est juste d'avoir fait connaissance avec un Savoir, et de le pratiquer en pleine conscience d'y être reliés en l'acte.

L'union "Consciente" ce crée lors de la libération de l'Être.

Elle n'est pas un vouloir, mais une résultante.
Une profonde modification intérieure, générant un accroissement, et une amplification d'énergie Epurée .

De cette libération aux réalisations, durant d'autres étapes, différentes autres connaissances viennent s'ajouter.

Elles ne sont plus seulement le manifeste au travers de l'outil, elles révèlent aussi le porteur et son moteur dans des recréations matérialisée.


Il y a différentes autres étapes qui s'en suivent, des connaissances qui n'ont pas vraiment l'utilités d'être partagée... Parce qu'elles donneraient formes en votre imaginaire, et que de ce fait, vous perdriez le fil .. Very Happy 


En résumé ... Être Soi y a que ça de Vrai.


sunny 

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Croire ou ne pas croire; Que de la croyance !   Mer 31 Juil - 12:29

Very Happy 



Autre forum<<<Pour moi le but
qui est l'illumination
me semble être la seul raison de la vie humaine.

"Il est né en vain celui qui, né Homme,
Ne peut atteindre Dieu en cette vie"
.




Le soucis des paraboles, c'est que leurs interprétations confortent les croyances... Et les charrues sont misent avant les bœufs, ou moutons  ..Wink 


L'illumination est une résultante et non un but....Ces croyances amènent sur des contradictions.

On ne peut pas vivre une dynamique de désintérêt, en étant intéressé...

On ne peut pas vivre une dissolution en tout, en étant ancré a un vouloir.

On ne peut pas Être Conscient de l'Être, tant qu'un contrôle s'imagine...


-L'homme préfère croire devoir Être, plutôt que simplement Être.

A ceci, il s'imagine et idéalise ce qui serait pour lui une finalité, alors que la véritable naissance commence, lorsqu'on prend conscience de ça présence en connaissances .


sunny

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
solasido



Nombre de messages : 22
Age : 31
Date d'inscription : 08/08/2014

MessageSujet: Re: Croire ou ne pas croire; Que de la croyance !   Mar 12 Aoû - 20:59


La croyance résulte du bavardage intérieur dont le sujet , le verbe, l'objet est moi, moi, moi.
La foi résulte du dépassement de soi, et de sa compréhension, car indépendante de tout objet de croyance.


Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croire ou ne pas croire; Que de la croyance !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croire ou ne pas croire; Que de la croyance !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» M-Real : Bruno Le Maire continue à y croire
» Faire croire que l’on travaille sur un ordinateur
» Believe (Croire) - Lipstick
» Débat : Sommes-nous égaux devant le bonheur? Croire rend-il heureux?
» minerva - croire en sois c'est déjà presque réussir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre, Univers et Ailleurs :: Philosophie de Vie-
Sauter vers: