Terre, Univers et Ailleurs

Intérêts d'un esprit libre
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

  Expérience paradoxal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1079
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Expérience paradoxal   Dim 17 Nov - 15:02

Very Happy 


Le paradoxal ..

J'ai découvert ce monde lors de différentes expériences, mais celle qui m'a le plus parlée est celle que je vais vous partager.


Expérience : (2009)

C'est le matin ; J'ouvre les yeux, la lumière entre à flots.. je me demande qu'elle heure il peut être pour qu'il y ai autant de lumière.. (?), puis essaie de me bouger, mais n'y arrive pas. Je suis sur le ventre, et plus j'essaie de remuer et plus je me sens lourde, comme écrasée, enfoncée dans mon matelas. .. Je me calme et commence a observer ce que je peut voir. C'est ma chambre, je suis dans mon lit mais le plafond est plus prés. Une masse sombre sur ma gauche attire mon regard..
Grosse palpitation intérieur quand l'information de ce que je vois s'affiche. Puis Grosse frayeur quand je remarque ça taille, S'en suit une grosse panique, quand je constate que ça bouge.

Je me situe a environ 50 cm du plafond, et dans l'angle le plus proche de moi, une grosse araignée d'un beige translucide me fixe de tout ses yeux.


Intérieurement, je me sens pétrifié, je ne peut pas bouger mon corps, seulement mes yeux que je ferme pour ne plus la voir. Espérant ne plus la voir en les ré-ouvrant, je tente.. Mais là, je l'a vois sautée dans ma direction, je referme les yeux et une panique sans nom me prend, lorsque je l'a ressent pesée sur ma tête.
Son envergure fait toute ma tête, je sens ses pates s'enfoncées et dans mon cou et sur le dessus de ma tête.. Passant par différents états de frayeurs successive, mes répulsions atteignent leurs summum avant que je retrouve ma liberté.

J'ouvre les yeux et me bouge directement.. Ouff, je suis dans ma chambre et surtout dans ma réalité effective ... :)

---------

Message a retenir de l'Araignée .. La création et les perpétuels recréations ... Wink 

(a suivre)

sunny 

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1079
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Expérience paradoxal   Mer 20 Nov - 15:06

Very Happy 


<<<<< Autre forum<<< ton expérience est terrifiante ! en lisant ton message, je ressentais la peur ! comment réagir dans ce moment ?... certains appellent leur ange, Dieu, leurs guides... mais encore faut-il en avoir la force... c'est horrible cette sensation d'être coincé, paralysé !
tu n'as rien vécu de semblable depuis ? est ce une paralysie du sommeil ?
en tous cas, c'est terrible !...


j'ai toute ma vie vécue différentes expériences, dont la plupart étaient spontanée... Le fait est que je n'ai jamais demandée d'aide en ces moments, même si éprouvante, effrayante, et j'en passe, en ces moments, ça a toujours été ma raison qui supplantait mes émotions..

Et lorsqu'en 2010 j'ai fini d'assembler mon puzzle, j'ai eut les réponses a toutes les questions que j'avait put me poser vis a vis de toutes mes expériences... Un point m'est apparu clairement... Si j'avais put progresser, c'était justement parce que j'avait affrontée seule mes peurs, que je les avait surmontée en m'aidant de la raison, et que de ça, leurs raisons d'être, qui n'était ni bonne, ni mauvaise, n'était ni plus, ni moins que des informations a traduire... Wink

---


Expériences de projection : 1987 et 2004



J'ai vécue différentes sortes de projections, et toutes ont, comme mes autres expériences, laissées des empreintes . Ce terme me vient, parce qu'il correspond le mieux, à comment je les vis.. car il me suffit de repenser a un détail, pour qu'une image s'impose, s'en suit un rembibonage, puis un redémarrage.



En ce sujet , je partages 2 de mes expériences de projections parce qu'elles ce relient a un même plan... Celui d'un passé toujours vivant.

1987 ; Ce jour-là, j'ai invitée une voisine pour le café, nous nous connaissons depuis peu, mais avons rapidement sympathisée. Durant la conversation, je lui apprend ma passion pour les arts divinatoires.. Elle me sourit gentiment, en me disant qu'elle n'y croit absolument pas, lui répondant avec le même sourire, je lui dit a chacun sa façon de voir..Puis passe a un autre sujet, pourtant, elle y revient et me demande si je pratique de la voyance sur photo ..?..Je lui répond, que ça m'ai déja arrivée.. Et là , elle se penche, prend son sac et fouille dans son portefeuille..Elle sort une photo, me l'a tend et me dit .. Si tu arrives a me dire ce qu'il fait en ce moment, je te croirais..



Je prend la photo sans trop réfléchéchir, je ne gardes en moi que sa demande et fixe le regard en face de moi.. Une image s'impose : une voiture blanche.

Comme un automate, je dit ce que je vois et l'entend me dire, un mais encore, qui ce répercute en moi, je ressens une impulsion et me sens rentrer dans l'image. Je suis dans un garage, des pieds dépassent de dessous une voiture blanche.. Information : il fait de la mécanique...



Mon regard ce porte sur la lumière d'une ampoule, je n'arrive pas a m'en détacher.. Comme un papillon, je m'y sens attirer, arrivée au plus prés, je me sens catapulter avec force en arrière et me retrouve dans un ailleurs..



Au début, tout est sombre , puis ma vision ce précise, je vois quelqu'un, une forme qui m'apparait sombre, parce qu'il fait sombre, je suis avec elle dans une cave.

Une vieille cave , une cave que je ressens comme familière, mais que je n'arrive pas a resituer, parcequ'un qu'est-ce que je fait là (?) s'impose, accompagnée d'un comment je sors de là, seulement n'ayant pas le controle de la situation, la raison prend le pas, et s'accompagne d'un pourquoi je suis là. (?)



Je commence a observer les faits et gestes de cette personne que je vois de dos.. C'est une femme, sa robe est longue, comme celles portées a la fin du dix-huitième siècle. A ses pieds , une lanterne avec une bougie éclaire d'une lueur ce qu'elle est entrain de faire.

Je ressens intérieurement une mini impulsion, ma vision se rapproche , j'essai de distinguer ce qu'elle fait.. Elle est entrain d'essayer d'ouvrir quelque chose qui est condamné, un trou, un puit.. Je porte mon regard au delà d'elle, et perçois une forme sombre au sol.

Mon regard se porte de nouveau sur elle et là, je conçois ce qu'elle s'apprête a faire, l'horreur de la situation me prend de plein fouet.

Mes peurs reprennent le pas, avec cette fois des, je veux partir de là, pourquoi voir ces choses là , pourquoi faire ???.. Au fur et a mesure que je pose ces questions, je me ressens m'incruster un peu plus, jusqu'au moment ou je la voit prendre sa lanterne, se relever, se tourner et me faire face. Son regard me transperce et me glace d'effroi a la fois, je sais qu'elle me voit, cette certitude coupe le lien .

Ma voisine me regarde effrayée, tu vas bien ??.. Tu es toute blanche, tu ne répondais plus. Je reprend profondement mon souffle, plusieurs fois.. Je me sens là mais pas tout a fait là non plus.

Je me sens surchargée d'une frayeur, qui vient s'ajouter a toutes les autres, mais aussi accompagnée de cette lancinante impression... Cette cave m'est familière, et là toujours en moi même, la reconnaissance ce fait.. J'étais dans la cave de la maison de mon arrière-grand-mère.

........ Je redonnerais l'information attendue par ma voisine, qui suite a celà eut un autre regard sur ces domaines..

Puis m'informa auprès de mon arrière-grand tante, si il existait une histoire de meurtre remontant a la fin du dix-huitième siècle, lié avec la maison de sa mère... De ma question, un étonnement puis un effectivement , m'ont apportée une autre forme de libération, dans celle d'un .. C'était bien réel..

Elle m'expliqua , ce qu'enfant sa mère lui avait racontée. Que d'après des rumeurs qui avaient longtemps perdurées, le mari des premiers propriétaire, aurait disparu "mystérieusement" . sa femme prétendait qu'il était parti avec une autre femme, mais les villageois la soupconnait de l'avoir tué , parce qu'elle était folle..

Au mot folle, l'image de son regard me transperçant s'impose, mon sentiment d'effroi avec, mais je le repousse, et regarde..C'est vrai..elle a des yeux de folle

Intérieurement, une autre question demeure..Celle d'un pourquoi j'ai vue ça ..??...

---- Cette question et bien d'autres demeuront sans vrai réponse, jusqu'en 2010, année de la finition de mon puzzle.

Avant d'expliquer la deuxième expérience.. Je vais partager la simple réponse a cette question.

Comme déja expliquée, l'année 1987, j'ai perdu mon arrière grand-mère, et ai vécue avec elle plusieurs expériences, dont l'une c'est déroulée dans sa maison. A ce fait, s'y ai laissée une empreinte de mon passage , et a ça, ma faculté étant de mettre en lumière ce qui est, ou veut être caché.. c'est lié a ce lieu, qu'une vérité devait y être vue.

--------

2004 ; un ami m'appel, il a besoin de réponses. Il ne comprend pas les réactions de sa mère, qui d'après lui, serait a la limite d'une avarice maladive.. Il ne comprend d'autant pas, que c'est la seule personne de sa famille a être comme ça .. Je l'écoute et l'entend dans ses réels questionnement, chargée de tristesse..

la voix pleine de lassitude, il me demande:

As-ton avis, si c'est pas un trait de famille, ça viendrait d'où ?..

Je me repose sa question intérieurement, j'éprouve une sensation de vertige, puis me sens brusquement projetée.

Je suis dans une pièce trés éclairée. Il y a de grande fenêtres, le plafond est haut et sculpté. Sur les murs bruts , il y a des tapisseries, et des chandeliers .. C'est une maison bougeoise .

Une forme bouge sur ma gauche, je regarde. Une jeune fille blonde vient d'entrer, elle est habillée d'une longue robe, qui me fait pensée a l'époque Napoléonienne .

Je l'a vois ce diriger vers la cheminé. Je l'a vois poussée sur une brique, qui enclenche un mécanisme. Un panneau s'ouvre, elle entre sa main et ressort avec une caissette en bois, ornée de dorures. Elle se retourne brusquement, et d'un pas agité, ce dirige vers un bureau, et s'assoit en face.

Son dos est courbée, elle est comme contractée.. Qu'est ce qui peux la mettre en cet état ..?..

Je ressens une mini impulsion, ma vision s'approche et la domine.. Je suis derrière et a la fois au dessus d'elle.

Dans la caissette, il y a différentes babioles, des choses sans réelles valeurs, et pourtant elles les regardes, encore et encore, un par un, en y étant de plus en plus contractée, une sorte d'excitation que je ressens malsaine.

Plus j'analyses ce que je vois et plus, je me ressens masse. La jeune fille est toujours entrain de contempler ses "trésors", et moi toujours entrain de l'observer, une observation que je n'arrive pas a couper. Indépendamment de ma volonté, je m'approche encore et l'a contourne. Je suis a coté d'elle et vois son visage.

J'observe son regard, ses crispation du visage, elle est comme envoutée par ce qu'elle regarde.. Je l'a voit lâcher brusquement, ce qu'elle tient, et lever la tête dans ma direction, elle écarquille les yeux, quand son regard rencontre le mien.. J'ai la sensation de prendre un coup au même moment .. Je me dit, elle me voit..Et là tout ce coupe.



J'entend en sourdine la voix de mon ami, avant de l'a réentendre correctement.. mais je ne l'écoute pas, je lui raconte simplement ce que je viens de vivre, et lui demande si il saurait la relation d'avec sa mère.. Il est stupéfait, toutes mes indications correspondent a des faits réels.. Ses grands-parent auraient acheté une maison datant de l'époque Napoléonienne en laquelle en faisant des travaux, ils auraient retrouvée le dit petit coffre a coté d'une cheminée, et qu'effectivement il n'y avait que des babioles. Il me dira aussi, que cette piece avait été la chambre de sa mère, lorsqu'elle était enfant..



Le mot "contamination" me vint, je lui ai redonnée le mot, ainsi que son explication, et de ce fait ; La réponse a sa question... Wink 

---------------

sunny 

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Dalaha
Admin
avatar

Nombre de messages : 1079
Age : 49
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Expérience paradoxal   Jeu 21 Nov - 16:18

Very Happy 


<<<< Autre forum: je ne trouve pas les mots pour dire ma peur devant ces expériences...
surtout si tu as fait le choix de te battre seule et de trouver tes propres réponses, sans faire appel aux forces du bien, aux prières, aux énergies de lumière... je reste en admiration devant tant de force mentale !



Ce n'était pas un véritable "Choix", mais plutôt deux facteurs, qui ne m'ont pas laissée le choix...

Le premier est que je ne suis pas croyante, et que je n'ai jamais ressentit le besoin de l'être... Lorsque j'étais enfant, puis adolescente et que j'essayais d'en parler à ma grand-mère, elle me disait que j'étais insufflée par un Démon, elle qui était et est toujours Témoin de Jéhovah, elle n'y voyait que du mal.. J'avais beau lui dire que ce n'était pas logique, ni juste, rien n'entrait, et plus j'insistais et plus ça lui faisait peur... J'ai donc cessée de communiquer avec elle, sur ce que je pouvais vivre...

Plus tard, au grés des rencontres, lorsqu'il m'arrivait d'en parler avec ceux , a qui , j'avais utilisée, l'une de mes facultés, pour une grande majorité, les réactions s'accompagnaient de peurs..
Je leurs faisait peur, et même, ça les dérangeaient, parce qu'au fond d'eux, ils se demandaient, jusqu'à quel point, je pouvais voir en eux ..?

Lorsque courant de l'année 1990, j'ai vécue mes expériences de régressions, j'ai fait connaissances avec des personnes travaillant dans ces domaines, seulement les explications qu'ils me donnaient, ne résonnaient pas en moi, tout y était incomplet, et à la fois enfermé... De plus, n'ayant pas évacuée mes peurs, celles liés à toutes les expériences que j'avais déjà vécue..
A leurs informations qui était ; Ceux qui vivent spontanément des régressions, ont quelque chose a faire dans cette vie... Mes peurs reprenaient le pas, avec des pourquoi moi ?.. je n'ai rien demandée...Et pendant de nombreuses années, en continuant de vivre des spontanées, mes peurs m'ont enfermés.

jusqu'à l'année fin 1999-début 2000, où suite a différentes expériences, coup sur coup, dont l'une était lié avec mon physique.. Que j'ai décidé de comprendre, et part là même, de me comprendre.

-- Deuxième facteurs : En 2001, je recevais déjà des messages, et avait grandement progressée en comprenant à quoi ce reliait toutes les facultés, j'ai pris des contacts avec différentes personnes travaillant dans des domaines de spiritualité. Des personnes qui dans nos dialogues, reconnaissaient par échos a leurs lectures, les véracités de ce que je leurs exprimaient, mais pour eux, il était "Impossible" qu'une seule personne puissent vivre autant de "Diverses" expériences.. Et diverses parce que touchant tous les domaines... Là aussi des murs ce créaient.. J'ai donc lâché prise, me disant, que si pour eux c'était "impossible", c'est qu'eux même étaient enfermés...

A ça j'ai compris que personne ne pourrait me donner de réponse. Wink 


sunny 

_________________
Amicalement Dalaha

Sans colère dans le coeur, sans peur dans l'esprit, sa vision intérieure traverse les murs d'illusions.
Il analyse au-delà du paraitre et perçoit en profondeur, ce que la surface seule ne peut montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expérience paradoxal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Expérience paradoxal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre, Univers et Ailleurs :: Créations- Partages-
Sauter vers: