Terre, Univers et Ailleurs

Intérêts d'un esprit libre
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Philosophie de vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Lun 13 Mar - 22:44

Citation :
Pourquoi veux-tu aider ton prochain ? Tu me vois venir hein ?


Prends ça pour de l'égo si tu veux,mais je pourrais rester les bras croisées à rien faire et on me reprocherait de pas avancer,alors quelle position prendre à la fin ,des fois je me demande!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Lun 13 Mar - 22:47

Lux a
Citation :
ditTout à fait! Mais pour y arriver vraiment, ne faut-il pas arriver à ne pas être déstabiliser par nos propres souffrances ? Qu'en penses-tu ?

En fait ça devrait être la 1ère démarche à effectuer,mais quelquefois on met la charrue avant les boeufs je te l'accorde!

C e sera ma dernière intervention pour ce soir, le boulot m'attends, a plus et bonne soirée à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Lun 13 Mar - 22:52

ATLAN a écrit:
Citation :
Pourquoi veux-tu aider ton prochain ? Tu me vois venir hein ?


Prends ça pour de l'égo si tu veux,mais je pourrais rester les bras croisées à rien faire et on me reprocherait de pas avancer,alors quelle position prendre à la fin ,des fois je me demande!

Écoute, enfin, lis, Laughing je ne dis pas ça pour tenter de te coincer, et je ne pense pas que le fait que ce soit l'égo qui nous y pousses soit non plus une mauvaise chose. Et tu vas trop vite !!! Réponds à la question sans te soucier de ce que je pourrais en dire, sinon on y arrivera jamais ! Et encore une fois, vois ça comme un partenariat pas comme un combat.

Lux
Revenir en haut Aller en bas
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Lun 13 Mar - 22:54

ATLAN a écrit:
En fait ça devrait être la 1ère démarche à effectuer,mais quelquefois on met la charrue avant les boeufs je te l'accorde!

Effectivement. Et nous avons tous cette drôle de tendance de commencer par autrui au lieu de commencer par soi. Moi le premier.

ATLAN a écrit:
C e sera ma dernière intervention pour ce soir, le boulot m'attends, a plus et bonne soirée à tous!

Bonne soirée Atlan, qu'elle te soit agréable et douce.

Lux
Revenir en haut Aller en bas
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 14:11

Panoramix a dit:
Citation :
Salut à toi Atlan .J'ai aussi entendu parler de la métempsychose,mais éclaire-moi sur le sujet,n'intégrerait elle pas le concepte de transmigration de l'anima (âme) dans toute formes de vie animale,vegétales,minérales en fait toutes formes de vie éxistantes quel quelles soit; et ce dans un concepte évolutif.
Je ne saurais te l'affirmer grand Druide.Mais le type d'évolution que tu évoques ici ne m'est pas inconnu :l'âme passerait pas le stade minéral,puis végétal,puis animal pour terminer par le stade humain.Je croix que ce concept était présent dans l'antiquité et a été repris dans les enseignements de certains courants d'essence maçonnique ou s'y rapprochants tel que les Martinistes ou les Rosicruciens .Il n'est pas impossible que cette notion soit présente également dans les courants antroposophiques,il faudrait que je me documente sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 14:55

Lux a dit :
Citation :
Mais je réitère ma question autrement;

Pourquoi veux-tu aider ton prochain ? Tu me vois venir hein ?

Je le fais plutôt de manière spontannée sans vraiment me poser la question pourquoi ,mais ça peut être perçu comme un forme d'égo pour plusieurs raisons:
-N'étant pas moi même arrivé au stade d'évolution "final",celà signifie que j'ai encore biens des choses à régler et à apprendre vis à vis de moi même et je participe à "régler "ceux des autres, donc d'une certaine manière je fais les choses à l'envers
-Par ma pratique du Reiki,j'interviens dans le parcours d'évolution de la personne à qui je fais une séances de Reiki,donc je ne la laisse pas résoudre ses problèmes et les affronter de manière autonome,sur un plan égotique je devrais lui expliquer qu'elle doit seule les résoudre et les assimiler,car d'une certaine manière je ne lui rends peut être pas service et de plus j'interviens dans son parcours karmique
-Le fait d'intervenir pour aider une personne à résoudre un problème lié a son évolution sur le plan karmique,pourra être perçu comme une forme d'égo car le temps que je fais ça pour la personne,je ne m'occupe pas de mon parcours à moi,et donc on peut très bien y voir une fuite de mes responsabilités propres au profit de celles de la dite personne(on peut résumer ça par :tu solutionnes les problèmes des autres car tu refuses de te responsabiliser et de solutionner les tiens propres!)

J'ai quand même étudié un peu les stratégie de l'égo, donc si je fais une synthèse ,quand je fais du Reiki, c'est faire preuve triplement d'égo.
Mais comme je te disais précedemment je pourrais rester là les bras croisés à rien faire, et d'autres personnes trouveraient encore à redire!De plus si j'attends d'être au dernier stade d'évolution,c'est pas dans cette vie là que je pourrai faire grand chose et je devrai reporter ça dans peut être mille ou dix mille ans sinon d'avantage.Alors qu'on me donne la solution parce que moi je ne la connais pas!!!

Enfin j'ajouterais que le Reiki se transmet par initiation, et pour quelqu'un d'initié,refuser d'apporter de l'aide à une personne qui en demande dans le domaine où on a été initié,ça doit pas être très bien perçu par les groupes d'âmes ,qui sur les plans supérieurs t'ont permis d'avoir accès à cette connaissance et à cette faculté , et tôt ou tard il y aura un phénomène de résonnance autrement dit de retour qui risque de te toucher dans le domaine ou tu est initié (si tu veux des exemples dis le moi).Parce que si on t'accordé ce don de guérison, c'est pas pour te tourner les pouces, mais pour le faire fructifier,et ça demande beaucoup de travail personnel,tant dans les techniques à assimiler que dans la pratique elle-même qui te demande une certaine assiduité,dune part et d'autre part c'est pour s'en servir sinon quel intérêt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 15:10

Lux a dit:
Citation :
Et bien désolé, faut croire que ta médiumnité n'a pas fonctionnée sur ce coup-ci ! Je voulais juste savoir comment vous perceviez l'acte désintéressé pur, tout simplement, car oui, certains ont des définitions étranges reliés à l'égo, c'est un fait, d'autres carrément par névrotisme ou fuite...

J'ai fini enfin par retrouver ta citation en question qui m'interpelle un peu quant à ta définition du don de soi:


Citation :
qu'est-ce que le DON de soi réel ? Car tout être pose toujours tout geste dans le but d'en retirer quelque chose...

C'est cette phrase là sur laquelle je tique un peu Lux(pour ne pas dire beaucoup); je la décortique volontairement dans sa syntaxe pour en montrer tout les éléments :
"car"(cause presque fondamentale,j'aurai préféré plutôt "dans bien des cas" ou "souvent" ce qui aurait permis une autre cause possible),"tout être"(ça ne laisse place à aucune exception autrement dit pas un seul être sur terre ne résonne autrement!) et la suite "pose toujours"(c'est une affirmation qui ne laisse encore une fois aucune place à l'exception mais cette fois dans l'espace temporel),""tout geste"(l'intégralité de ses gestes pas un seul ne fait exception) ;tous ces mots qualifient le but "d'en retirer quelque chose" !
Je pense sincèrement qu'il existe sut terre des personnes qui fonctionnent tout autrement .


Alors pour répondre à ta question, le don de soi réel est sans doute tout l'opposé de ta phrase qui suit ta question .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 15:30

ATLAN a écrit:
Je le fais plutôt de manière spontannée sans vraiment me poser la question pourquoi ,mais ça peut être perçu comme un forme d'égo pour plusieurs raisons:

Avant d'en arriver au coeur du sujet, qui semble-t-il est l'égo, tu dis que tu pratiques le Reiki de façon spontanée. Mais le Reiki exige un minumun d'implication et d'apprentissage, donc, à un moment tu étais sans cette connaissance et tu as dû aller la chercher. Mon pourquoi se situe aussi à ce niveau. Pourquoi avoir été cherché cette forme initiatique précise ? Comment ça s'est passé ?


ATLAN a écrit:
-N'étant pas moi même arrivé au stade d'évolution "final",

Il n'y a pas de stade d'évolution "finale". D'ailleurs, le fini n'existe que par rapport à l'incapacité cognitive de l'homme à appréhender autre chose.

ATLAN a écrit:
celà signifie que j'ai encore biens des choses à régler et à apprendre vis à vis de moi même et je participe à "régler "ceux des autres, donc d'une certaine manière je fais les choses à l'envers

Pas réellement. Car en fait, si je garde ta ligne de pensée, Jésus, Mahommet, Gandhi, Krishna, Hermes, Thot, et toute la lignée des enseignants est dans le même cas que tu l'es actuellement. Oui, oui, tu fait partie de la grande famille des "enseignants" dans laquelle se trouve la famille des "guérisseurs". Et si ces êtres étaient ici, à faire ce qu'ils ont fait, c'est que EUX AUSSI avaient encore quelque chose à apprendre. Pour Jésus, ce sera sûrement de se tenir loin des planches..mais c'est une toute autre histoire. Laughing Ce que je veux dire, c'est que SI tu pratiques le Reiki SANS avoir connaissance de tes propres faiblesses, alors là, oui, tu fais les choses à l'envers. Mais à la lueur de ce que je connais de toi, très peu, je te l'accorde, tu sembles plutôt conscient de ton égo et de ses pièges, la preuve étant ta présente réponse, et donc, je dirais que dans ton cas, selon ce que j'en perçois, tu pratiques le Reiki tout autant pour t'aider qu'aider autrui. Et ça, ce n'est pas problématique du tout, au contraire ! Maintenant, est-ce lié à l'égo ? Oui. Et alors ?

ATLAN a écrit:
-Par ma pratique du Reiki,j'interviens dans le parcours d'évolution de la personne à qui je fais une séances de Reiki,donc je ne la laisse pas résoudre ses problèmes et les affronter de manière autonome,sur un plan égotique je devrais lui expliquer qu'elle doit seule les résoudre et les assimiler,car d'une certaine manière je ne lui rends peut être pas service et de plus j'interviens dans son parcours karmique

Ce qui est devait être. Si cette personne est sur ton chemin, c'est que tu dois faire quelque chose. Est-ce pour elle, pour toi, les deux, c'est une autre question. N'oublie pas non plus que peut-être que tu traiteras un problème précis de niveau physique ou de débalancement énergétique qui amènera le "client" à "autre chose". En tant que tel, le pratiquant Reiki n'est qu'un simple canal, et toute la technique pourrait être superflue si les hommes n'avaient pas autant besoin de représentations conceptuelles. Ce que je vois moi, entre un pratiquant Reiki et un "client", c'est deux énergies qui s'unissent pour se rééquilibrer. Enfin, pour les bons praticiens, car j'en ai vu qui prenaient plus qu'ils ne donnaient et d'autres qui bien que maîtrisant tout l'aspect "technique" des clés et cie, ne possédait aucune capacité de transmission énergétique. Par contre, tu mentionnes que tu devrais lui enseigner à résoudre ses problèmes seuls ? Pourquoi ne le fais-tu pas si tu penses que tu dois le faire ?

ATLAN a écrit:
-Le fait d'intervenir pour aider une personne à résoudre un problème lié a son évolution sur le plan karmique,pourra être perçu comme une forme d'égo car le temps que je fais ça pour la personne,je ne m'occupe pas de mon parcours à moi,et donc on peut très bien y voir une fuite de mes responsabilités propres au profit de celles de la dite personne(on peut résumer ça par :tu solutionnes les problèmes des autres car tu refuses de te responsabiliser et de solutionner les tiens propres!)

Dans ton cas, je ne crois pas un seul instant que ce soit le cas. Je pense que tu t'aides autant que tu aides l'autre par cette pratique. Mais comme ça, à titre ressenti, je pense que ton apprentissage actuel principal devrait être dans le lâcher prise justement et le détachement.

ATLAN a écrit:
J'ai quand même étudié un peu les stratégie de l'égo, donc si je fais une synthèse ,quand je fais du Reiki, c'est faire preuve triplement d'égo.

Tout dépend de ce qui t'a poussé vers cette pratique. Et ça nous indiquera la forme égoique empruntée, mais dans tous les cas, oui, c'est l'égo qui est derrière tout ça, mais ce n'est pas un mal. L'égo n'est pas l'ennemi, c'est le meilleur ami qui soit, pour peu que l'on sache lui "parler".

ATLAN a écrit:
Mais comme je te disais précedemment je pourrais rester là les bras croisés à rien faire, et d'autres personnes trouveraient encore à redire!

Assurément. Mais le secret, c'est de t'en foutre de ce que les autres pensent ! Wink

ATLAN a écrit:
De plus si j'attends d'être au dernier stade d'évolution,c'est pas dans cette vie là que je pourrai faire grand chose et je devrai reporter ça dans peut être mille ou dix mille ans sinon d'avantage.Alors qu'on me donne la solution parce que moi je ne la connais pas!!!

Crois-tu être ta place en tant que praticien de Reiki ? Quel est ton rôle de vie selon toi ?

ATLAN a écrit:
Enfin j'ajouterais que le Reiki se transmet par initiation, et pour quelqu'un d'initié,refuser d'apporter de l'aide à une personne qui en demande dans le domaine où on a été initié,ça doit pas être très bien perçu par les groupes d'âmes ,qui sur les plans supérieurs t'ont permis d'avoir accès à cette connaissance et à cette faculté

Personnellement, et ça m'appartient, je ne pense pas que la pratique du Reiki soit relié au concept des groupes d'âmes.

ATLAN a écrit:
et tôt ou tard il y aura un phénomène de résonnance autrement dit de retour qui risque de te toucher dans le domaine ou tu est initié (si tu veux des exemples dis le moi).

Ce phénomène de résonance ne survient que si tu y crois et que tu l'alimentes par de la culpabilité. Autrement, il n'existe pas. Mais je suis intéressé de connaître tes exemples.

ATLAN a écrit:
Parce que si on t'accordé ce don de guérison,

Tout être à ce don.

ATLAN a écrit:
c'est pas pour te tourner les pouces, mais pour le faire fructifier,et ça demande beaucoup de travail personnel,tant dans les techniques à assimiler que dans la pratique elle-même qui te demande une certaine assiduité,dune part et d'autre part c'est pour s'en servir sinon quel intérêt!

Tu y cherches un intérêt ? Wink Je te taquine, je comprends ce que tu veux dire. Et oui, si tu es capable de le faire, fais-le !

Dis-moi, comment te recharges-tu ?

Lux
Revenir en haut Aller en bas
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 15:37

ATLAN a écrit:
J'ai fini enfin par retrouver ta citation en question qui m'interpelle un peu quant à ta définition du don de soi:

Super !

ATLAN a écrit:
C'est cette phrase là sur laquelle je tique un peu Lux(pour ne pas dire beaucoup); je la décortique volontairement dans sa syntaxe pour en montrer tout les éléments :

Tout d'abord, je trouve intéressant qu'elle te dérange autant. Tu sais pourquoi elle t'énerve ?

ATLAN a écrit:
"car"(cause presque fondamentale,j'aurai préféré plutôt "dans bien des cas" ou "souvent" ce qui aurait permis une autre cause possible),"tout être"(ça ne laisse place à aucune exception autrement dit pas un seul être sur terre ne résonne autrement!) et la suite "pose toujours"(c'est une affirmation qui ne laisse encore une fois aucune place à l'exception mais cette fois dans l'espace temporel),""tout geste"(l'intégralité de ses gestes pas un seul ne fait exception) ;tous ces mots qualifient le but "d'en retirer quelque chose" !Je pense sincèrement qu'il existe sut terre des personnes qui fonctionnent tout autrement .

Tout dépend du niveau où tu te places pour observer. Et dis-moi, Atlan, ton but dans cette pratique est d'aider non ? Si tu veux aider, c'est que tu crois que ce doit être fait non ? Malgré le fait que tu te demandes si c'est pas nuisible au karma, tu le fais tout de même non ? Qu'est-ce qui t'y pousse au fond de toi ? Et je ne veux pas connaître tes raisons "mentales", mais les autres.

Je ne t'enlèverai pas ta croyance au fait que des êtres agissent autrement, si tu en as besoin. Mais dis-moi, pourquoi as-tu ce besoin ?

ATLAN a écrit:
Alors pour répondre à ta question, le don de soi réel est sans doute tout l'opposé de ta phrase qui suit ta question .

Si tu veux. Alors fais-moi signe quand tu croiras voir un acte pur et désintéressé (qui dépasse le cadre d'ouvrir une porte ou de ramasser un portefeuille (et encore là...)).

Merci pour ta participation, tu soulèves des points intéressants et me remets en question. J'adore ça !

Lux
Revenir en haut Aller en bas
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 15:38

Lux a dit :
Citation :
Ben non, ce sont des gestes pratiquement automatiques reliés à une bonne éducation. Pas de réflexion là-dedans. Simple réflexe social altruiste.

Ta remarque est vrai ,mais dans un sens tu réapliques un schéma que l'on t'as inculqué,un schéma dans lequel tu es prisonnier,puisque tu continues à l'entretenir,et si tu en es encore prisonnier, c'est que ton égo t'empêche de voir une autre forme de schéma.C'est donc un réflexe de conditionnement avant tout duquel ton égo t'as rendu dépendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 15:41

ATLAN a écrit:
Lux a dit :
Citation :
Ben non, ce sont des gestes pratiquement automatiques reliés à une bonne éducation. Pas de réflexion là-dedans. Simple réflexe social altruiste.

Ta remarque est vrai ,mais dans un sens tu réapliques un schéma que l'on t'as inculqué,un schéma dans lequel tu es prisonnier,puisque tu continues à l'entretenir,et si tu en es encore prisonnier, c'est que ton égo t'empêche de voir une autre forme de schéma.C'est donc un réflexe de conditionnement avant tout duquel ton égo t'as rendu dépendant.

Tu as raison, disons que c'est de l'égo "latent" si tu le permets, qui est de l'égo moins entretenu par le conscient. Voilà pourquoi je voulais aussi définir ce qu'était l'égo avec l'autre fil. Et tiens, tu n'y as pas encore répondu d'ailleurs. Wink

Lux
Revenir en haut Aller en bas
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 16:46

Lux a dit:


Citation :
Avant d'en arriver au coeur du sujet, qui semble-t-il est l'égo, tu dis que tu pratiques le Reiki de façon spontanée. Mais le Reiki exige un minumun d'implication et d'apprentissage, donc, à un moment tu étais sans cette connaissance et tu as dû aller la chercher. Mon pourquoi se situe aussi à ce niveau. Pourquoi avoir été cherché cette forme initiatique précise ? Comment ça s'est passé ?

En fait,je suis passé par le stade de "patient" au départ,et j'ai découvert ainsi le Reiki.




Citation :
Pas réellement. Car en fait, si je garde ta ligne de pensée, Jésus, Mahommet, Gandhi, Krishna, Hermes, Thot, et toute la lignée des enseignants est dans le même cas que tu l'es actuellement. Oui, oui, tu fait partie de la grande famille des "enseignants" dans laquelle se trouve la famille des "guérisseurs". Et si ces êtres étaient ici, à faire ce qu'ils ont fait, c'est que EUX AUSSI avaient encore quelque chose à apprendre. Pour Jésus, ce sera sûrement de se tenir loin des planches..mais c'est une toute autre histoire. Ce que je veux dire, c'est que SI tu pratiques le Reiki SANS avoir connaissance de tes propres faiblesses, alors là, oui, tu fais les choses à l'envers. Mais à la lueur de ce que je connais de toi, très peu, je te l'accorde, tu sembles plutôt conscient de ton égo et de ses pièges, la preuve étant ta présente réponse, et donc, je dirais que dans ton cas, selon ce que j'en perçois, tu pratiques le Reiki tout autant pour t'aider qu'aider autrui. Et ça, ce n'est pas problématique du tout, au contraire ! Maintenant, est-ce lié à l'égo ? Oui. Et alors ?


Ce qui est devait être...el, . Par contre, tu mentionnes que tu devrais lui enseigner à résoudre ses problèmes seuls ? Pourquoi ne le fais-tu pas si tu penses que tu dois le faire ?

Non je ne le pense pas vraiment,mais j'ai fait une sorte de dialogue question-réponse ou j'imagine un profond defenseur du thème les stratégies de l'égo donner un sens égotique à ma démarche.C'est une manière d'ironiser un peu les choses en montrant que l'on peut interprêter ça a divers niveaux,en somme que celui qui veut donner un sens purement égotique à ma démarche y parviendra toujours,notamment en utilisant de tels arguments.
Pour ce qui concerne le reste il est vrai que je ne peux en aucun cas endosser ses responsabilité alors certaine fois je le fais comprendre, sans lui donner la solution miracle mais il faut toutefois le faire avec tact au vu de l'état psychologique de la personne .




Lux a dit:
Citation :
Dans ton cas, je ne crois pas un seul instant que ce soit le cas. Je pense que tu t'aides autant que tu aides l'autre par cette pratique. Mais comme ça, à titre ressenti, je pense que ton apprentissage actuel principal devrait être dans le lâcher prise justement et le détachement.

C'est vrai car le Reiki se pratique sur soi même également(auto-séances)!

Lux a écrit:



Citation :
Tout dépend de ce qui t'a poussé vers cette pratique. Et ça nous indiquera la forme égoique empruntée, mais dans tous les cas, oui, c'est l'égo qui est derrière tout ça, mais ce n'est pas un mal. L'égo n'est pas l'ennemi, c'est le meilleur ami qui soit, pour peu que l'on sache lui "parler".

C'est peut être un peu une démarche de remerciement en partie,car j'ai pu en profiter à un moment où j'en avais sérieusement besoin, à mon tour d'en faire profiter les autres!

Lux a écrit:

Citation :
Assurément. Mais le secret, c'est de t'en foutre de ce que les autres pensent !
Non ce n'est pas l'avis des autres à proprement parler,c'est plutôt une remise en cause permanente dans sa pratique et l'avis des autres permet de voir justement les choses autrement et si nécessaire de se poser les bonnes questions


Citation :
Crois-tu être ta place en tant que praticien de Reiki ? Quel est ton rôle de vie selon toi ?

Et bienc'est une activité annexe car ce n'est pas du tout mon boulot à la base .Si on m'a envoyé le Reiki sur ma route, c'est qu'il y avait un message à comprendre, je l'ai interprêté à ma manière,en me lançant dans cette voie moi auusi, si le sens était différend de ma démarche ,la vie se chargera de me remettre à ma place pour me faire bien comprendre le message initial et ce jusqu'à ce que je comprenne .

Lux a écrit:

Citation :
Personnellement, et ça m'appartient, je ne pense pas que la pratique du Reiki soit relié au concept des groupes d'âmes.

Je penses moi qu'on est relié à l'Astral, et que c'est avec ces groupes d'âmes que j'ai travaillé pour choisir cette forme d'incarnation de vie là,autrement dit le Reiki faisait parti de celà,sinon je n'aurais pas eu à aborder le sujet du Reiki dans cette vie ci,si il est là c'est que c'était prévu dans mon cheminement, ce n'est pas un pur hasard. Donc j'ai un message à comprendre par rapport à lui.

LUX a écrit:


Citation :
Ce phénomène de résonance ne survient que si tu y crois et que tu l'alimentes par de la culpabilité. Autrement, il n'existe pas. Mais je suis intéressé de connaître tes exemples.

Et bien ça peut se concrétiser de la manière suivante:Au momênt ou une personne sollicitera ton aide tu te retrouveras dans une situation ou tu n'auras plus la faculté de pouvoir l'utiliser avec tout ton potentiel.Et là,la personne ne pourra pas bénéficier de l'aide demandée avec les conséquences que celà implique,peut être que ce sera une personne à laquelle tu tiens histoire que ça te fasse bien comprendre; car celà t'affectera plus.



Lux a écrit:


Citation :
Dis-moi, comment te recharges-tu ?

Je ne perds pas mon énergie en donnant un soin donc pas nécessité de se recharger!

Mais si c'est à titre individuel,je me fais tout simplement une auto séance, mais tu en profite plus si c'est quelqu'un d'autre qui te la fais,car tu peux te laisser partir alors que si tu te le fait toi même tu es obligé de garder un certain éveil afin de respecter tout le "protocole qu'implique une séance d'une heure.







Citation :
Tout d'abord, je trouve intéressant qu'elle te dérange autant. Tu sais pourquoi elle t'énerve ?

Ta phrase , je n'y accroche pas car tu fais de beaucoup d'exemples une généralité ça tend presque vers le "préjugé" ,j'igore si tu la lue ou si elle vient bien de toi, mais bon pense à ma remarque quand même :une généralité n'est pas forcément la totalité, c'est sur ce point que je n'accroche pas!


Citation :
Tout dépend du niveau où tu te places pour observer. Et dis-moi, Atlan, ton but dans cette pratique est d'aider non ? Si tu veux aider, c'est que tu crois que ce doit être fait non ? Malgré le fait que tu te demandes si c'est pas nuisible au karma, tu le fais tout de même non ? Qu'est-ce qui t'y pousse au fond de toi ? Et je ne veux pas connaître tes raisons "mentales", mais les autres.

Citation :
Je ne t'enlèverai pas ta croyance au fait que des êtres agissent autrement, si tu en as besoin. Mais dis-moi, pourquoi as-tu ce besoin ?

Je dirais que l'on m'a confié un outil de réalisation ,ce serait peut être dommage de le poser sur le bord du chemin sans l'avoir expérimenté et sans en avoir compris le sens profond!




Citation :
Si tu veux. Alors fais-moi signe quand tu croiras voir un acte pur et désintéressé (qui dépasse le cadre d'ouvrir une porte ou de ramasser un portefeuille (et encore là...)).


Crois tu que Gandhi ou Matin Luther King ont fait tout ça par pur intéressement?Ne sont ce pas là des exemples bien plus dimentionnels que d'ouvrir une porte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 17:10

ATLAN a écrit:
En fait,je suis passé par le stade de "patient" au départ,et j'ai découvert ainsi le Reiki.

Laughing T'aime pas donner de détails toi. Difficile donc de ne pas te répondre par des généralités. Wink Dis-moi Atlan, pourquoi étais-tu patient ? Et as-tu appris le Reiki du même qui t'as soigné ? Et entre le moment "patient" et le moment "soignant" que s'est-il passé ?

ATLAN a écrit:
Non je ne le pense pas vraiment,mais j'ai fait une sorte de dialogue question-réponse ou j'imagine un profond defenseur du thème les stratégies de l'égo donner un sens égotique à ma démarche.C'est une manière d'ironiser un peu les choses en montrant que l'on peut interprêter ça a divers niveaux,en somme que celui qui veut donner un sens purement égotique à ma démarche y parviendra toujours,notamment en utilisant de tels arguments.

Tout n'est question que de perception en ce bas monde et chacun à tort et raison.

ATLAN a écrit:
Pour ce qui concerne le reste il est vrai que je ne peux en aucun cas endosser ses responsabilité alors certaine fois je le fais comprendre, sans lui donner la solution miracle mais il faut toutefois le faire avec tact au vu de l'état psychologique de la personne .

Bien sûr ! Par curiosité, as-tu eu des cas pour lesquels tu ne pouvais rien faire ? Qui dépassait tes compétences ? Comment y as-tu réagi ?

ATLAN a écrit:
C'est peut être un peu une démarche de remerciement en partie,car j'ai pu en profiter à un moment où j'en avais sérieusement besoin, à mon tour d'en faire profiter les autres!

Un peu, pas du tout, beaucoup ? On oublie la question ? Laughing Laughing

ATLAN a écrit:
Non ce n'est pas l'avis des autres à proprement parler,c'est plutôt une remise en cause permanente dans sa pratique et l'avis des autres permet de voir justement les choses autrement et si nécessaire de se poser les bonnes questions

Je ne l'avais pas compris ainsi. Désolé.

ATLAN a écrit:
Et bienc'est une activité annexe car ce n'est pas du tout mon boulot à la base

C'est quoi ton boulot à la base ? Enfin, comme tu n'aimes pas donner de détails, c'est dans quel domaine ?

ATLAN a écrit:
Si on m'a envoyé le Reiki sur ma route,

Non, on ne l'a pas envoyé sur ta route, tu t'y es rendu. Nuance. Wink

ATLAN a écrit:
c'est qu'il y avait un message à comprendre, je l'ai interprêté à ma manière,en me lançant dans cette voie moi auusi, si le sens était différend de ma démarche ,la vie se chargera de me remettre à ma place pour me faire bien comprendre le message initial et ce jusqu'à ce que je comprenne .

C'est certain ! cheers

ATLAN a écrit:
Je penses moi qu'on est relié à l'Astral, et que c'est avec ces groupes d'âmes que j'ai travaillé pour choisir cette forme d'incarnation de vie là,autrement dit le Reiki faisait parti de celà,sinon je n'aurais pas eu à aborder le sujet du Reiki dans cette vie ci,si il est là c'est que c'était prévu dans mon cheminement, ce n'est pas un pur hasard. Donc j'ai un message à comprendre par rapport à lui.

Mmm, vu ainsi, je rejoins davantage ta vision de la chose.

ATLAN a écrit:
Et bien ça peut se concrétiser de la manière suivante:Au momênt ou une personne sollicitera ton aide tu te retrouveras dans une situation ou tu n'auras plus la faculté de pouvoir l'utiliser avec tout ton potentiel.Et là,la personne ne pourra pas bénéficier de l'aide demandée avec les conséquences que celà implique,peut être que ce sera une personne à laquelle tu tiens histoire que ça te fasse bien comprendre; car celà t'affectera plus.

Mais cette incapacité peut-être dû à de nombreux, très nombreux autres facteurs non ? Ce n'est pas NÉCESSAIREMENT une "punition".

ATLAN a écrit:
Je ne perds pas mon énergie en donnant un soin donc pas nécessité de se recharger!

Héhé, alors tu es une bonne praticienne.

ATLAN a écrit:
Ta phrase , je n'y accroche pas car tu fais de beaucoup d'exemples une généralité ça tend presque vers le "préjugé" ,j'igore si tu la lue ou si elle vient bien de toi,

Elle venait effectivement de moi.

ATLAN a écrit:
mais bon pense à ma remarque quand même :une généralité n'est pas forcément la totalité, c'est sur ce point que je n'accroche pas!

Mais MA généralité à tes yeux est basée sur MON observation de la réalité. Mais peu importe, je partage mon point de vue qui n'est qu'un point de vue parmi tant d'autres.

ATLAN a écrit:
Je dirais que l'on m'a confié un outil de réalisation

Non, tu t'es confié ce mandat. C'est pourquoi ça fait partie de ta vie actuelle.

ATLAN a écrit:
ce serait peut être dommage de le poser sur le bord du chemin sans l'avoir expérimenté et sans en avoir compris le sens profond!

Ce serait plus que dommage, ce serait carrémment stupide.

ATLAN a écrit:
Crois tu que Gandhi ou Matin Luther King ont fait tout ça par pur intéressement?Ne sont ce pas là des exemples bien plus dimentionnels que d'ouvrir une porte!

Laughing Là, c'est moi qui ai l'impression que tu désires me piéger. Mais soit.

Gandhi a fait ce qu'il a fait au nom de SES convictions et pour SON peuple. Idem pour Martin Luther King. Et ces êtres avaient une forte personnalité, du charisme et donc, de l'égo à revendre ! Et tes exemples sont exactement le témoignage d'hommes agissants pour LEUR conviction et LEUR vision de l'égalité. Ils voulaient se libérer en libérant leur peuple. Tiens, histoire de vous faire grincer des dents, ils n'étaient pas si différents de Hitler en somme. Le manifestant est identique, c'est dans le manifesté que ça diverge.

Et attention, je ne renie en rien la beauté et les résultats de ce que ces êtres ont apportés. Mais il ne faut pas se leurrer, un homme est un homme.

Lux
Revenir en haut Aller en bas
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 17:22

Lux a dit:
Citation :
Citation:
Dans ton cas, je ne crois pas un seul instant que ce soit le cas. Je pense que tu t'aides autant que tu aides l'autre par cette pratique. Mais comme ça, à titre ressenti, je pense que ton apprentissage actuel principal devrait être dans le lâcher prise justement et le détachement.

Oui mais plus par rapport à moi même Dans le cas du Reiki, j'arrive en effet à me détacher de l'état présent de la personne,en fait je ne prends en considération ses problèmes que comme une base de travailUn exemple une personne qui souffre d'une tumeur cancéreuse, je ferai, abstraction de sa douleur physique ou psychologique, je ne garderai que comme seul élément à visualiser la tumeur en elle même;que je visualiserai en situation régressante pour la voir ensuite disparître par visualisation .
Je ne chercherai en aucun cas à absorber le mal être de la personne, je garderai une position mentale et énergétique tout ce qu'il y a de plus neutre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 17:25

ATLAN a écrit:
Oui mais plus par rapport à moi même Dans le cas du Reiki, j'arrive en effet à me détacher de l'état présent de la personne,en fait je ne prends en considération ses problèmes que comme une base de travail. Un exemple une personne qui souffre d'une tumeur cancéreuse, je ferai, abstraction de sa douleur physique ou psychologique, je ne garderai que comme seul élément à visualiser la tumeur en elle même;que je visualiserai en situation régressante pour la voir ensuite disparître par visualisation . Je ne chercherai en aucun cas à absorber le mal être de la personne, je garderai une position mentale et énergétique tout ce qu'il y a de plus neutre !

C'est bien, car beaucoup par ignorance ou témérité, absorbe le mal. Mais dis-moi, ton exemple est de taille ! As-tu déjà fait disparaître une tumeur ?

Lux
Revenir en haut Aller en bas
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 19:03

Citation :
Bien sûr ! Par curiosité, as-tu eu des cas pour lesquels tu ne pouvais rien faire ? Qui dépassait tes compétences ? Comment y as-tu réagi ?

Ca arrive en effet mais là ça vise plus les personnes qui vivent un certain mal être sans viser forcément la dépression.Je tente de les aiguiller et de leur montrer qu'il y a d'autre possibilités ,d'autres chemins,maintenant si la personne ne veut pas se prendre en main,je récidiverai dans ma démarche mais la personne peut très bien ne pas entendre,c'est son choix elle l'assumera!Ca ne veut pas dire que si elle reviens me demander un coup de main je la laisserai tomber mais je lui ferai comprendre qu'il faut peut être qu'elle se bouge un peu et que je peux pas faire les choses à sa place .Jusqu'à maintenenat j'ai plutôt pratiqué sur des maux physiques ,dans l'ensemble les résultats sont pas mauvais et de toute façon je garde conscience que si les résultats sont inéxistants sur une personne c'est qu'elle a son parcours karmique,ce qui veut dire que je pas de miracles,je fais du Reiki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 19:16

Citation :
C'est bien, car beaucoup par ignorance ou témérité, absorbe le mal. Mais dis-moi, ton exemple est de taille ! As-tu déjà fait disparaître une tumeur ?

Disons qu'actuellement j'ai un exemple en cours,ily a eu ablation par chirurgie et un traitement de chimio préventive, deux maîtres reiki travaille avec moi (donc on a pas eu le temps de faire "disparaître la tumeur" au vu de l'ablation chirurgicale, mais ce sont des maladies lourdes et je me garderai de faire des pronostics,de plus que les actes médicaux interviennent en priorité.Il faudrait pour ça traiter une personne sans qu'elle passe par la médecine conventionnelle et là c'est à proscrire car je suis pas cancérologue!Je vais pas jouer les apprentis sorciers c'est contraire au Reiki, le Reiki vient en plus du travail médical !Je ne pourrai peut être jamais répondre à ta question car je prendrai pas le risque d'un tel procédé. Mais dans l'absolu je réponds que oui ça pourrait être possible!
Dans mon exemple le Reiki peut aider dans un premier temps à mieux supporter le traitement chimiothérapique qui reste un traitement lourd pour l'organisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 19:20

Lux a dit:
Citation :
C'est bien, car beaucoup par ignorance ou témérité, absorbe le mal.

C'est tout à fait vrai mais en ce qui me concerne j'y parvient assez facilement alors que dans la vie de tous les jours c'est pour moi plus difficile de me détacher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 19:22

ATLAN a écrit:
Ca arrive en effet mais là ça vise plus les personnes qui vivent un certain mal être sans viser forcément la dépression.Je tente de les aiguiller et de leur montrer qu'il y a d'autre possibilités ,d'autres chemins,maintenant si la personne ne veut pas se prendre en main,je récidiverai dans ma démarche mais la personne peut très bien ne pas entendre,c'est son choix elle l'assumera!

Normal. Mais dis-moi, outre les techniques du Reiki, as-tu été te chercher d'autres talents reliés en relation d'aide ? Des bases en psychologie etc. ?

ATLAN a écrit:
Ca ne veut pas dire que si elle reviens me demander un coup de main je la laisserai tomber mais je lui ferai comprendre qu'il faut peut être qu'elle se bouge un peu et que je peux pas faire les choses à sa place.

Sans vouloir minimiser le travail des praticiens Reiki, le praticien n'a que 50% de "pouvoir" sur l'autre, la partie restante lui appartenant. Sans compter que ce 50% alloué au praticien n'est valable que si et seulement si, l'autre personne y consent. Tu es d'accord ?

ATLAN a écrit:
Jusqu'à maintenenat j'ai plutôt pratiqué sur des maux physiques ,dans l'ensemble les résultats sont pas mauvais et de toute façon je garde conscience que si les résultats sont inéxistants sur une personne c'est qu'elle a son parcours karmique,ce qui veut dire que je pas de miracles,je fais du Reiki!

Tu fais ce que tu peux et déjà, c'est beaucoup plus que ce que font bien des gens.

Lux
Revenir en haut Aller en bas
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 19:26

ATLAN a écrit:
Disons qu'actuellement j'ai un exemple en cours,ily a eu ablation par chirurgie et un traitement de chimio préventive, deux maîtres reiki travaille avec moi (donc on a pas eu le temps de faire "disparaître la tumeur" au vu de l'ablation chirurgicale,

La sainte trinité Reikienne ! Wow, cette personne est choyée. Very Happy Le nombre de praticien aide-t-il réellement et concrètement ? Est-ce que ça change la pratique et son application ?

ATLAN a écrit:
mais ce sont des maladies lourdes et je me garderai de faire des pronostics,de plus que les actes médicaux interviennent en priorité.Il faudrait pour ça traiter une personne sans qu'elle passe par la médecine conventionnelle et là c'est à proscrire car je suis pas cancérologue!Je vais pas jouer les apprentis sorciers c'est contraire au Reiki, le Reiki vient en plus du travail médical !Je ne pourrai peut être jamais répondre à ta question car je prendrai pas le risque d'un tel procédé. Mais dans l'absolu je réponds que oui ça pourrait être possible!

Personnellement je pense que de toute façon, un de ces quatres les hommes n'auront plus besoin ni de médecine traditionnelle ni de guérisseurs. Car à mon sens, tout ça n'est que simple support pour l'esprit du "malade". Tous ont la faculté de se guérir et d'ailleurs, toutes maladies est entretenue par son porteur. Mais cette réflexion n'engage que moi.

Lux
Revenir en haut Aller en bas
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 19:26

ATLAN a écrit:
C'est tout à fait vrai mais en ce qui me concerne j'y parvient assez facilement alors que dans la vie de tous les jours c'est pour moi plus difficile de me détacher

Mais pourquoi donc ?

Lux
Revenir en haut Aller en bas
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 19:27

Lux a dit :

Citation :
Gandhi a fait ce qu'il a fait au nom de SES convictions et pour SON peuple. Idem pour Martin Luther King. Et ces êtres avaient une forte personnalité, du charisme et donc, de l'égo à revendre ! Et tes exemples sont exactement le témoignage d'hommes agissants pour LEUR conviction et LEUR vision de l'égalité. Ils voulaient se libérer en libérant leur peuple. Tiens, histoire de vous faire grincer des dents, ils n'étaient pas si différents de Hitler en somme. Le manifestant est identique, c'est dans le manifesté que ça diverge.

Et attention, je ne renie en rien la beauté et les résultats de ce que ces êtres ont apportés. Mais il ne faut pas se leurrer, un homme est un homme.


Soit dans l'ensemble,tu parviens souvent à tout rattacher à l'égo, mais moi je me pose moins la question de l'égo "omniprésent" dans toute chose, c'est plutôt la vibration positive qui en découlera,si ça apporte un plus à l'humanité, tu peux bien l'appeler égo si tu veux, c'est le "plus" seul qui m'intéresse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 19:29

ATLAN a écrit:
Soit dans l'ensemble,tu parviens souvent à tout rattacher à l'égo, mais moi je me pose moins la question de l'égo "omniprésent" dans toute chose, c'est plutôt la vibration positive qui en découlera,si ça apporte un plus à l'humanité, tu peux bien l'appeler égo si tu veux, c'est le "plus" seul qui m'intéresse

Comme je le disais, l'égo n'est pas un ennemi. Et t'inquiètes, je me concentre sur l'évolutif. Je trouve seulement que les gens ont une mauvaise vision de celui-ci et pense que les gens qui sont des modèles tels que ceux mentionnés ci-haut, agissent sans lien avec l'égo. Bref, les gens s'aveuglent eux-même parce qu'ils ont appris dans la spiritualité mal assimilée, à voir l'égo comme un obstacle.

Lux
Revenir en haut Aller en bas
ATLAN

avatar

Nombre de messages : 944
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 19:31

Lux a dit
Citation :
Mais pourquoi donc ?

On ne peux pas avoir la réponse à toutes les questions que l'on se pose.Je dois prendre plus de recul et trouver la solution par moi-même ,je prendrai le tempsqu'il faut,que puis- je te dire de plus,chacun assimile les choses à son rythme,moi j'ai le mien propre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux
Invité



MessageSujet: Re: Philosophie de vie   Mar 14 Mar - 19:33

ATLAN a écrit:
On ne peux pas avoir la réponse à toutes les questions que l'on se pose.Je dois prendre plus de recul et trouver la solution par moi-même ,je prendrai le tempsqu'il faut,que puis- je te dire de plus,chacun assimile les choses à son rythme,moi j'ai le mien propre!

D'accord, en fait ma question serait plutôt;

Quelle est la différence entre ta pratique et la vie de tous les jours pour l'application du détachement ?

Ce n'était pas une psychothérapie que j'entamais ! Laughing Laughing

Mais bon, mes questions te sont peut-être emmerdantes, chose que je comprends fort bien.

Lux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philosophie de vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philosophie de vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le bal du cercle de philosophie et lettres
» La philosophie...selon JCVD
» La Philosophie de projet Démocrate
» Philosophie d'un vrai miltant
» Etudiant en L3 de philosophie qui ne veut pas être prof.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre, Univers et Ailleurs :: Philosophie de Vie-
Sauter vers: